Magazine High tech

StreamMyGame : Vers le tout virtuel ?

Publié le 14 novembre 2007 par Beewareblog

StreamMyGame vient peut être de marquer l'histoire du jeu vidéo, mais il ne le sait pas encore. En effet, cette jeune société vient de mettre au point un logiciel permettant de capturer, de diffuser en ligne et de déporter les commandes d'un jeu vidéo. L'intérêt ? Jouer aux derniers jeux du moment, en ligne, sur n'importe quelle console ou PC, nomade ou fixe, de n'importe où et surtout sans se soucier de la puissance de la machine sur laquelle on est en train de jouer. Plus de précisions sur ce qui pourrait s'avèrer être l'avenir des jeux vidéos et peut être même de l'informatique.

Tout le monde le sait, à peine acheté, un PC est déjà dépassé. Cette règle s'applique aussi pour les consoles, même si celles-ci bénéficient d'une durée de vie plus importante. Les jeux et les applications multimédia sont de plus en plus gourmands en ressources et demandent encore et toujours plus de puissance.


On sait également que la tendance est à la dématérialisation. Aujourd'hui, et encore plus demain, ce qui était stocké sur support matériel (CD, DVD...) sera disponible en ligne. Preuve en est l'explosion du téléchargement de musique en ligne (iTunes, Deezer...), les plateformes de VOD, les suites logiciels en ligne (traitement de texte, Web OS...). L'art, la culture et les services se dématérialisent, se "virtualisent" peu à peu.


StreaMyGame a bien remarqué cette évolution et son logiciel s'inscrit parfaitement dans celle-ci. Le principe est simple : Vous installez un jeu sur un PC "serveur" puissant, puis vous vous connectez à celui-ci par l'intermédiaire d'un autre PC "client" (ou d'une autre plateforme). Vous exécutez ensuite le jeu à distance, les images étant capturées et envoyées sur votre PC "client". Conséquence ? Quelle soit la puissance du PC que vous utilisez, vous pouvez jouer à n'importe quel jeu avec, à partir du moment où ce dernier est capable d'afficher correctement le flux vidéo et sonore envoyé par le PC "serveur" (ce que tout les PC moyenne gamme sont capables de faire actuellement). En somme, ici, c'est la puissance de calcul qui est déportée, donc "virtualisée". "Ceci n'est pas nouveau", me répondrez-vous. Certes, mais c'est l'utilisation qui en faite dans ce cas qui est totalement innovante.


On peut alors imaginer un seul et même PC "serveur", dernier cri et bien costaud, vous permettant de faire tourner les derniers jeux où applications en date sur n'importe quelle machine, qu'elle soit ancienne où récente, fixe où nomade (PC de bureau, portable, PSP, Nintendo DS...) à condition qu'elle soit connectée à internet.


Agrandir l'image...

La course aux performances serait-elle donc freinée ? L'heure du tout virtuel, du tout en ligne a t-elle sonnée ? L'avenir de l'informatique, du multimédia et des jeux vidéos passe t-il forcément par une "décentralisation" de la puissance machine et des services ? A mon humble avis, ce n'est pas la seule solution mais l'idée de n'avoir qu'un seul ordinateur central surpuissant pour une multitude de tâches m'intrigue et éveille ma curiosité, et je dois l'avouer, aussi mon inquiétude. En effet, que se passerait-il si le système tombait en panne, en sachant que nos propre PC personnels ne serait en fait qu'un "écran de visualisation" d'applications déportées ?


  • Pour plus d'informations sur StreamMyGame, c'est ici et ici !


Ce billet avait au départ pour but de présenter StreamMyGame, mais au fur et à mesure de son écriture, plusieurs idées se sont bousculées, une idée entrainant une question, une question entrainant une autre question... Et finalement, on se retrouve à philosopher sur l'avenir de l'informatique et de d'internet... Et vous, vous en pensez quoi de tout ça ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Beewareblog 345 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine