Magazine Auto/moto

Taiki, fantasme japonais

Publié le 15 novembre 2007 par Julien Bé

A l’appelation Concept-Car, on peut voir 2 approches différentes: les futures automobiles de série, et des vrais exercices de style et de recherche, comme le concept Mazda Taiki, qui n’est autre qu’une image hyper-perfectionnée et fantasmagorique du véhicule de demain, et ça tombe bien, parce c’est celà qu’on aime.

Mazda, constructeur Nippon plutôt bien implanté en Europe, grâce à de nouveaux modèles plutôt sexy (la Mazda6 en première ligne, la Mazda2 très récemment) est certainement réputée pour son célèbre et inédit moteur rotatif, implanté sous le capeau du très joli roadster RX-8. Et c’est justement le concept Taiki qui présente la nouvelle génération de ce moteur. Les designers de Mazda auraient pu présenter une RX-8 légèrement redessinée, et bien non, ils se sont fait plaisir, et le résultat est… plus qu’étonnant. Taiki est composé de formes extrèmement fluides, inspirées des robes et costumes des combattantes de dessins japonais (nous dit-on), et de quelques formes plus géométriques, plus abruptes, qui symboliserai un corps humain nu. Là où certain voient donc une belle japonaise à la sauce manga, drâpée et légèrement dévêtue, d’autres préfèrent laisser leur imagination au placard et se dire que seule l’aérodynamique compte dans cette silhouète. Quoi qu’il en soit, Taiki ne laisse pas indifférent, surtout quand il (ou elle, du coup), présente son arrière-train inédit, très travaillé, fluide, presque organique. Seule déception, Taiki ne bougera pas du Salon de Tokyo, aucune chance de voir un jour cette automobile sur les routes… Ceci n’est qu’un rêve.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Julien Bé 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog