Magazine Journal intime

Alegria

Par Richard Gonzalez

Nitmiluk, Northern Territory, Australie, le 6 août 07


Ce monde de ciel et de terre, ramené à ses éléments essentiels.
A sa surface, un point minuscule, de durée dérisoire, de mouvement vain. Mais une certitude me prend le coeur : je n'ai jamais été ailleurs qu'ici, à contempler, à me fondre dans l'intime réalité d'être et d'appartenir. Car dans la brève embrasure du ciel presque tout brûle alors, les lieux, les visages, les rencontres, les paroles, et même les souvenirs. Ma vraie pauvreté, ma seule richesse : j’ai encore atteint le soir.
Et si l’unique ambition qui vaille était de vouloir les choses telles qu’elles sont ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Richard Gonzalez 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte