Magazine Insolite

Pour être naturalisé Suisse, la loi, c’est la loi

Publié le 15 novembre 2007 par Namiride

Un Allemand candidat à la naturalisation en Suisse va devoir apprendre sa langue maternelle, rapporte mercredi le journal zurichois Tages-Anzeiger.

Ulrich Kring, 70 ans, est né et a grandi en Suisse. Sa demande de naturalisation implique qu’il suive un cours d’allemand et un autre de civisme, qui vont lui coûter chacun 250 francs (environ 150 euros), explique le journal, ajoutant que les autorités n’entendent pas faire d’exception à cette règle imposée à tous les demandeurs de la nationalité suisse.

Kring a fait appel de cette décision rendue par la ville de Dielsdorf, dans le canton de Zurich, principal canton de Suisse alémanique. Il n’a pas encore obtenu de réponse. (Reuters)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Namiride 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine