Magazine

[Série TV] Spartacus, Blood And Sand

Publié le 22 février 2010 par Mrtyler

Depuis la reprise des séries une seule a retenu mon attention au final (hormis le fait que j'ai aussi beaucoup lever le pied parce que ça me prenait de trop de temps mais c'est autre chose), Spartacus Blood and Sand est une série produite par la chaine Starz, pas vraiment connue au bataillon mais bon créée par Steven S. DeKnight (Angel, Smallville, Dollhouse), Robert Tapert, Joshua Donen, Sarah Lazarova et...Sam Raimi! Ok ça devient intéressant...

spartacus

Le sujet : la vie et la gloire de Spartacus, un Thracien qui à vécu aux environs de -70 avant JC et qui a eu une vie mouvementée : combattant dans la légion Romaine il a été fait esclave suite à un incident avec ses hommes, il devient ensuite gladiateur et mène une rébellion pour retrouver sa liberté avec ses compagnons d'infortune, qui a finie par devenir une vraie guerre appelée guerre servile (la troisième du nom exactement).
L'histoire est passionnante, pourtant je suis loin d'être un connaisseur de cette époque même si je m'y intéresse, le mieux étant d'aller lire la page wiki qui résume bien les évènements un par un, d'ailleurs j'ai maintenant une meilleure vision de ce que va pouvoir être la série et finalement il y a matière à faire bien plus d'une saison!

Il y a eu plusieurs films sur l'histoire de Spartacus, dont un en 1960 réalisé par Stanley Kubrick avec Kirk Douglas dans le rôle phare qui est très bien noté et que je vais me procurer, mais cette nouvelle série s'inspire principalement des films Gladiateur et 300, que ça soit d'un point de vue histoire et effets visuels.
300 avait marqué le coup à sa sortie par ses effets spéciaux, ses ralentis et ses projections d'hémoglobine sur un fond fantastique, ici on retrouve le même style graphique ce qui n'est pas pour me déplaire finalement. Je n'ai pas suivi la série Rome mais Spartacus en emprunte un peu l'univers aussi d'après certains commentaires lu ici et là...

A l'histoire de base s'ajoute le but ultime du Thracien, retrouver sa femme (magnifique évidemment) enlevée au début de la série quand ils sont fait esclaves, il combat pour elle avant tout, il n'a aucun intérêt pour son ludus (école de gladiateurs régie par un directeur qui s'enrichit sur les combats de ses esclaves) ou pour la gloire, il cherche juste la liberté...Le problème est qu'elle ne se gagne pas facilement et l'on s'en rend vite compte dans la série, il en chie un max :D

Le casting est plutôt réussi, ils ont voulu un inconnu pour incarner le rôle phare et Andy Whitfield s'en sort plutôt bien même si il a clairement été choisi plus pour son physique que pour son talent, il se prend peut-être un peu trop au sérieux parfois mais ça passe. A ses côtés on retrouve John Hannah en Batiatus, directeur du Ludus et sa femme Lucretia jouée par Lucy Lawless/Xena. Peter Mensah qui a d'ailleurs joué dans 300 joue le rôle de l'entraineur des gladiateurs, il est vraiment charismatique, il a la gueule de l'emploi!

spartacus

Les autres personnages sont tous joués par des boules de muscles, ça m'a un peu gêné ce côté gladiateur huilé/bodybuildé au début mais on oublie vite cet aspect très "300" pour se plonger dans l'histoire et les combats...Histoire qui sans être compliqué est prenante, on suit l'évolution de Spartacus dans le ludus, ça avance assez vite, on en est seulement à l'épisode 5 et il a déjà eu le temps de prendre quelques branlées, de tomber très bas pour remonter au sommet, toujours sur le fil du rasoir car évidemment l'espérance de vie d'un gladiateur c'est pas ce qu'il y a de plus long...
Les thèmes abordés sont divers, l'amour, la fraternité, l'espoir, la rage, la volonté, le pouvoir, la gloire, la vengeance...Bref la situation est assez bien exploité et on prend du plaisir à regarder, attention par contre ça fait vraiment pas dans la dentelle, membres arrachés, gorges tranchées, spray sanguin au ralenti et scène de nudité suggestives au programme...

Alors c'est vrai on fait appel à nos instincts les plus bas avec tout ça, et les critiques de l'épisode pilote on été assez mitigées voir mauvaise mais ce que tout ce monde à oublié c'est qu'on juge pas une série en un seul épisode, surtout qu'un pilote est là pour mettre l'histoire en place donc c'est pas forcement toujours le meilleur, c'est plutôt celui qui envoie la surenchère pour accrocher les spectateurs...
Ça s'améliore carrément par la suite pour atteindre un super épisode 5, et de toute façon on sait plus ou moins à quoi s'attendre vu que l'on connait la trame de l'histoire donc ça devrait être sympa!

Bref si le sujet vous intéresse et si vous aimez les moyens utilisés dans 300 allez y vous passerez un bon moment!

Post to Twitter Post to Facebook


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mrtyler 29 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte