Magazine Sport

Norvège / Canada, match retour pour la médaille du fair play

Publié le 22 février 2010 par Lecridurenne

Alors que le Canada, représenté par Sara Renner, était en tête de la course dans le 3ème tour du team sprint qui en compte 6 au total, elle a cassé son bâton... Un handicap qui a permis à la Finlande, la Suède puis la Norvège de revenir et passer devant la canadienne et qui obligeait le Canada à voir une possible médaille s'envoler. C'est à cet instant que Bjornar Hakensmoen, le directeur des équipes norvégiennes, lui donna un de ses bâtons. Un geste qui a permis à Sara Renner de limiter la casse et passer le relais à sa compatriote avec seulement 2,5 secondes de retard sur la 3ème place ! Au final, le Canada termina la course à la deuxième place et empocha la médaille d'argent. Et la Norvège me direz-vous ? Hé bien, elle hérita de la médaille en chocolat avec la 4ème place... Imaginez la frustration et les conséquences qu'une telle conclusion peut engendrer !


Norvège / Canada, match retour pour la médaille du fair play

 
Qu'est-il advenu de Bjornar Hakensmoen ? A-t-il été fustigé par la presse à son retour sur le sol norvégien ? Hé bien non, au contraire, après avoir déclaré dans la presse que "cette compétition, et toutes les compétitions doivent être avant tout une belle lutte, et non quelque chose de décidé par le matériel", il a été remercié d'avoir donné la chance à la Norvège de réparer un geste moins joli observé quelques années auparavant, où un officiel norvégien pourvu d'un bâton avait tourné le dos à un athlète suèdois dans la même situation.


Même si le fait de donner un bâton se voit régulièrement sur les courses, lors de cette épreuve olympique cela a sans doute coûté une médaille à la Norvège. " Personne en Norvège n'a dit quelque chose de mauvais sur moi. Ils s'attendaient à ce que je le fasse. Gagner n'est pas tout... Ne pas aider quelqu'un, c'est cela gagner ? Tout ce que j'ai fait c'est aider quelqu'un. " précise Bjornar Hakensmoen.


Norvège / Canada, match retour pour la médaille du fair play

 
Au delà de la perte d'une médaille, des conséquences sont venues agrémenter cette petite histoire. Sara Renner envoya une bouteille d'un grand millésime de vin à son sauveur et une lettre amicale de remerciement et de gratitude. Mais plus étonnant, pour manifester leur reconnaissance, des canadiens de tout le pays ont acheté des conserves de sirop d'érable et y ont attaché des messages personnels de remerciement et d'admiration. Résultat, l'ambassade du Canada à Oslo a livré 7400 boites soit 5 tonnes de sirop d'érable au norvégien ! Après avoir conservé les messages personnels, Bjornar Håkensmoen a remis toutes les boites à la société norvégienne Chess Communications en échange d'une donation de 150 000 euros pour l'Association Norvégienne de Lutte contre le Cancer. Un beau geste de plus ! Les boites ont été distribuées au peuple norvégien dans tout le pays. L'ambassadrice canadienne en Norvège emprunta même l'express côtier pour servir des crêpes au sirop d'érable sur la côte norvégienne !
+++ Liens +++
   Les J.O. de Vancouver vu par l'ambassade de Norvège
   Le site officiel de Sara Renner
   Résultat du team sprint des J.O. de Turin


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lecridurenne 338 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte