Magazine Football

Ligue 1 | FCSM - OL : L'analyse

Publié le 22 février 2010 par Dredge

Les statistiques du match (source : lequipe.fr)
Possession de la balle : 59% - 41% en faveur de l'OL
Tirs : 15 pour Sochaux, dont 1 cadré, 4 contrés
14 pour Lyon, dont 8 cadrés, 3 contrés
Corners : 5 pour le FCSM, 4 pour l'OL
Fautes : 12 commises parles doubistes, 17 par les rhodaniens
Hors-jeu : 2 du côté de Sochaux, 6 du côté de Lyon
Les joueurs lyonnais
Le lyonnais du match : Même si son coup du chapeau lui ouvrait d'emblée les portes du titre d'homme du match, Michel Bastos ne s'est pas contenter de cela. Ultra présent sur son côté et très généreux défensivement, le brésilien a gagné des points après une petite période plus proche du banc que du onze titulaire. Malgré une baisse de régime en fin de rencontre, Bastos prouve que l'OL peut compter sur lui pour les derniers mois de compétition.
Le(s) meilleur(s) gone(s) : Boum Boum est de retour. Après avoir écoeuré les starlettes du Real, le grand Jean-Alain Boumsong a maitrisé son sujet de bout en bout contre les lionceaux. Une semaine de toute beauté qui va certainement réconcilié l'international français avec une bonne partie des supporters.
Un camerounais pouvant en cacher un autre, petite mention affective à Jean II Makoun, qui en deux matchs a su prouver qu'il savait faire autre chose que des passes à l'adversaire. Très propre collectivement et toujours disponible, que ce soit pour aider sa défense ou proposer une solution dans la surface adverse, le natif de Yaoundé prend son envol. Pourvu que cela dure !
Le(s) déception(s) gone(s) : S'ils étaient loin d'être mauvais, Ederson et Bafétimbi Gomis auraient pu (et dû) mieux faire. Le brésilien, en manque de compétition flagrant, s'est beaucoup dépensé pour se montrer, mais peut-être un peu trop : Il a souvent manqué de lucidité lorsque il était à proximité de Teddy Richert. Une passe décisive tout de même.
Bafé a beaucoup joué pour les autres, comme à son habitude. Mais ce match aurait dû lui permettre de se mettre en évidence, s'il n'avait pas été aussi à contre-temps de ses coéquipiers. Deux bonnes prestations tout de même.
La prestation lyonnaise
Le(s) point(s) négatif(s) : Le collectif huilé proposé par l'OL dans le Doubs a un peu souffert en fin de rencontre. Pas mal de passes manquées, une défense un peu facile et des offensives un peu moins tranchantes ont légèrement baissé la note côté Gone. Sans conséquences fort heureusement.
Le(s) point(s) positif(s) : Une  victoire contre le Real et la confiance repart !  Comme mardi soir, l'OL se sera mis avec succès en mode "bloc équipe", alliant solidité, solidarité et réalisme. A noter une qualité de relance à la récupération que l'on avait pas vu de l'OL en Ligue 1 depuis longtemps.
La note du match : Si la prestation décevante des doubistes a forcément contribué au résultat de ce dimanche après-midi, cela n'enlève en rien la prestation de l'Olympique lyonnais, qui nous ont enfin remontré son visage de grosse cylindrée intraitable des précédentes saisons. Que du bonheur ! Note : 8/10.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dredge 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines