Magazine High tech

Le FBI veut dicter plus vite

Publié le 15 novembre 2007 par Philippe Poux

Le FBI choisit le logiciel de reconnaissance de la parole Dragon NaturallySpeaking de dragon de Nuance.

Dans un soucis d'efficacité et avec une charge de travail toujours croissante, le FBI fera usage de Dragon NaturallySpeaking pour créer rapidement et correctement des rapports complets, des entrevues et d'autres documents vocalement, trois fois plus vite que par la dactylographie manuelle.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Poux 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte