Magazine

Georges Frêche pour le TER à 1 euro

Publié le 22 février 2010 par Ceintureventreplat

En janvier 2011, les TER du Languedoc-Roussillon pourraient bénéficier d’un tarif unique à 1 euro quelle que soit la longueur de trajet. C’est le projet qu’a dévoilé Georges Frêche, le président DVG sortant de la Région, pour améliorer la fréquentation des trains régionaux et inciter les habitants à délaisser la voiture.

georges freche subventions transports
D’ici quatre ans nous espérons passer de 20 000 passagers par jour à 80 000 ou 100 000 » estime Georges Frêche en prenant pour exemple le département des Pyrénées-Orientales pour ses «Bus à 1 €», qui a atteint son objectif au bout de douze mois.

Pour faire face au manque à gagner sur le prix des billets, la Région prévoit de provisionner 30M€ en 2011, 15 M€ en 2012 avant d’atteindre l’actuel équilibre d’exploitation.

« Depuis 2004, nous avons investi 240 M€ pour moderniser le matériel. Le soutien des rotations représente chaque année entre 80 et 90 M€ dont 10 M€ restent à la charge de la collectivité, pour une fréquentation encore modeste malgré une augmentation de 17 % sur la dernière année d’exploitation » ajoute Jean Claude Gayssot, l’ancien ministre des Transports, aujourd’hui en charge de ce dossier à la Région.

Midi-Pyrénées : 6,1 millions d’euros par an

La région Midi-Pyrénées a déjà mis en place des tarifs préférentiels pour les voyages en TER.

Abonnement Midi-Pyrénées Actifs. Jusqu’à 75 % de réduction sur les trajets quotidiens domicile-travail, et 50 % de réduction sur tous les autres parcours TER en Midi-Pyrénées. Le week-end, cette réduction de 50 % est également accordée aux accompagnants (jusqu’à 3).

Carte étudiant et lycéen apprentis. De 50 à 75 % de réduction sur le parcours domicile-lieu d’études et 50 % sur tous les autres parcours TER. Le week-end, la réduction de 50 % est également accordée aux accompagnants (jusqu’à 3).

Carte loisir. Pour 20 € par an, elle permet à tout habitant de Midi-Pyrénées de bénéficier d’un tarif réduit sur le réseau TER : 25 % de réduction tous les jours, et 50 % les samedis et dimanches. Par ailleurs, un Pass Week-End va être créé (à l’image du Ski Rail). Il permettra pour environ 5 € le trajet de voyager en Midi-Pyrénées le week-end.

Gratuit pour les chômeurs. Depuis 1999, les demandeurs d’emploi et les Rmistes et maintenant les bénéficiaires du RSA bénéficient de 60 aller-retour par an.

Source : la Depeche


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par consommateur66
posté le 11 juin à 09:23
Signaler un abus

Pourriez-vous donner plus d'infos au sujet des TER pour les 60 aller retour par an dont bénéficient les demandeurs d'emploi etc... Ou faut'il se renseigner? merci

A propos de l’auteur


Ceintureventreplat 656 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte