Magazine Info Locale

Les pépins dans l’orange

Publié le 23 février 2010 par Marius

Pepins-d-Orange.jpg Je reconnais c’était facile. A diverses reprises j’ai posté des commentaires sur des blogs amis qui tournaient autour de la problématique MODEM en reprenant les éléments de ce titre.

Je n’ai rien contre ce partis, sauf peut être dans sa trop forte implication mercatique (pour ne pas utiliser l’anglicisme marketing). Il est évident qu’il s’agit d’une construction de l’esprit basée sur l’idée simple que le centre est le seul secteur susceptible au grès des envies de faire pencher la balance tant vers la droite que vers la gauche. Toute la construction est tournée vers le pouvoir de la communication ; jusqu’à l’identité issue de l’électronique (Modulateur/Démodulateur) et à sa couleur d’identité, agressive mais sans trop, reflet d’un fruit rafraichissant et gustatif.

J’arrête là. Vous avez compris l’idée. Depuis 1789 il s’agit d’un groupe issu généralement de la bourgeoisie, attaché aux pouvoirs stables, et qui souhaite l’union de tous les républicains en pesant sur les velléités des modérés de gauche ou de droite selon les circonstances. L’historien et Président du partis actuel maîtrise ce sujet et souhaite voir appliquer, en plus fun, des stratégies proches de celle du Marais…paradoxalement dans un seul but: son seul devenir personnel. On pourrait appeler cela une haute estime de ses ambitions.

L’idée est intellectuellement plaisante mais dans ce cas  totalement perso ; son application par F. BAYROU de plus en plus évidente et forcément critiquée car peu adapté au combat régionnal (au dépens de ces représentants locaux). Les résultats sont là. Un partis en déliquescence qui cherche des sympathisants, recompte ses adhérents et blâme les sondeurs forcément subjectifs.

Les démissions s'accélèrent. L'une des dernières est intéressante car il s’agit visiblement d’un membre actif de la sphère francilienne qui, aujourd’hui, dénonce dans l’anonymat, les agissements du couple de SARNEZ et BAYROU. Sous l’intitulé  « le chevalier orange » ce dernier tacle violemment les dernières légumes agrumes. Aussi savoureux qu'une bonne sanguine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marius 1364 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog