Magazine Info Locale

Régionales 2010 - Alsace - Mulhouse - MAM ne sait pas déléguer, selon Bockel, qui veut des attributions précises

Publié le 23 février 2010 par Ericbloggeurcitoyen

les_fabuleuses_aventures_du_legendaire_baron_de_muhlhausen2

C'est terrible, la vie de Robinson , car n'est pas Bombard qui veut et les naufrages volontaires ne finissent pas toujours bien !

Regardons par exemple notre futur ex-maire de Mulhouse Jean-Marie Bockel ... Lorsqu'il était au PS son programme de droite et son blairisme, c'était un long chemin de croix.  Depuis, qu'il est à l'UMP avec ses courtisans, sa vie de droite est devenue un enfer !

Rendez vous compte, débarquer dans un parti de droite "l'ump-mpf-medef" en arborant comme blason, une sorte de rose malade qui a choppé le mildiou tout en affichant un pseudo nom de gôche ... les gars de l'ump  , ils rigolent jaune, les réactionnaires, au moins eric besson , LUI, il joue le jeu et d'ailleurs le besson a été récompensé ... il est sinistre, ... heu fote de frappe , je recommence ... il est ministre !!!!


Ainsi de sous affectation, en sous affectation notre Jean-Marie traine son spleen et de temps en temps ... il nous fait des sorties dans la presse, la dernière en date ne va certainement pas faire plaisir à la garde des sots, que dit il ?


A la question "Pourquoi vous n'avez pas été secrétaire d'Etat aux Prisons?", M. Bockel, qui n'a pas de périmètre ministériel défini, répond dans l'émission Dimanche+: "ça n'est pas dû à moi".

(oh le pauvre)

Interrogé sur le fait de savoir si Mme Alliot-Marie "a du mal à déléguer", M. Bockel répond sans ambages: "je pense que ce n'est pas sa principale qualité". Avant d'ajouter: "mais elle en a beaucoup d'autres".

(oh peuchère)

Les déclarations sont ... ha, heu, comment dire  ... lucide , reconnaitre son inutilité, c'est ... beau ... et en même temps c'est la preuve d'une vraie expertise, oui, oui , mes millions d'ami"e"s, Jean-Marie Bockel LUI il sait déléguer, c'est un expert de la délégation, , alors qu'il est maire de Mulhouse et vrai, vrai , vrai président de la M2A (la 20e agglomération de France et de Navarre) il est tout simplement ... pas là ! (la question c'est :  pourquoi s'est-il présenté à l'Élection ?

19 février 2010      

Agenda de M. Bockel, secrétaire d'Etat à la justice

Semaine du  22 au 26 février 2010

 Mardi 23 février

  • Conseil des ministres (Palais de l’Elysée)
  • Questions d’actualité (Assemblée nationale)
  • Réunion du groupe de travail sur la réforme de la procédure pénale (Hôtel de Bourvallais)

  Mercredi 24 février

  • Intervention à l’occasion dela 8ème réunion des ministres de la Justice du continent américain. Entretien avec Monsieur Luiz Paulo Barreto, ministre brésilien de la Justice (Brasilia, Brésil).

 Jeudi 25 février

  • 8ème réunion des ministres de la Justice du continent américain à Brasilia (suite)


La source ici ...


Vous imaginez un salarié faire pareil ?
(moi j'ai du mal)


Ah , au fait ... Jean-Marie Bockel soutient la liste ump de Philippe Richert !


A bientôt


Bésitos à toutes et tous



Eric Bloggeur Mulhousien

PS : "CAP A GAUCHE" C'est notre seule chance !

Pour en savoir plus :


Zoubidanaili.parti-socialiste.fr

Bruno-freyermuth.com

Emmanuel-recht.parti-socialiste.fr
Pierre-mammosser.parti-socialiste.fr
67.parti-socialiste.fr

Cleoschweitzer.org

Franck-dudt.hautetfort.com

Sother.fr

Nspm.fr
Collectifsdfalsace.20minutes-blogs.fr
Socialistes.canalblog.com
Jboehler.canalblog.com

Ps68.fr

Jacques-bigot.com


MAM ne sait pas déléguer, selon Bockel, qui veut des attributions précises

(AFP) – Il y a 20 heures

PARIS — Jean-Marie Bockel déplore que sa ministre de tutelle, Michèle Alliot-Marie, ne sache pas déléguer et réclame des attributions ministérielles précises car "la situation ne peut pas s'éterniser", dans un reportage consacré dimanche sur Canal+ au secrétaire d'Etat à la Justice.

A la question "Pourquoi vous n'avez pas été secrétaire d'Etat aux Prisons?", M. Bockel, qui n'a pas de périmètre ministériel défini, répond dans l'émission Dimanche+: "ça n'est pas dû à moi".

"Je pense que d'emblée la garde des Sceaux a considéré que toutes ces questions ne pouvaient être déléguées (...) donc nous avions là un désaccord de base", ajoute le transfuge du PS, actuellement leader de la Gauche moderne, formation alliée à l'UMP.

Interrogé sur le fait de savoir si Mme Alliot-Marie "a du mal à déléguer", M. Bockel répond sans ambages: "je pense que ce n'est pas sa principale qualité". Avant d'ajouter: "mais elle en a beaucoup d'autres".

Mais s'il "traverse un moment difficile et que les choses ne se passent pas comme (il) l'espérait", le secrétaire d'Etat affirme qu'il "rebondit, positive et, finalement, fait des choses passionnantes".

Pour autant, Jean-Marie Bockel prévient que "la situation actuelle, effectivement, telle qu'elle est, ne peut pas s'éterniser".

"Je pense que la réponse est d'abord politique" avec "toute la question de la place de la Gauche moderne" dans la prochaine étape. "Tout le reste en découle finalement, donc wait and see", ajoute-t-il en mettant en garde contre une possible "droitisation de la droite", avec des réactions à l'UMP du genre "à quoi bon l'ouverture ?".

Copyright ©  2010   AFP. Tous droits réservés. Plus »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericbloggeurcitoyen 2513 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine