Magazine Football

Vin ou fromage?

Publié le 23 février 2010 par Foothese

Vin ou fromage?Bordeaux joue gros dès ce soir au Pirée. Brillants premiers d’une poule de la mort, les bordelais n’ont pas à faire de complexe face à l’expérience grecque et au stade bouillant de l’Olympiakos. Sur le terrain, Bordeaux devrait montrer qu’il est au dessus.

Bordeaux est moins bien en 2010, son meilleur joueur, Gourcuff, dont on aurait dit dans les années 90 qu’il passait ses vacances à Mikonos, n’a pas fait une passe décisive en 10 matchs pour 1 but seulement mais c’est pas bien grave.

La maturité affichée par les hommes de L.Blanc à l’automne ne s’est pas envolée. Bordeaux a besoin de se faire mal en L1. Ce n’est jamais évident de se mettre dedans pour des matchs où on sent qu’on a une marge. En LDC, Bordeaux doit être concentré dès le début, courir pour attraper le ballon et cela va l’aider. Bordeaux est décrit comme en crise. Il vient de battre Lorient et Sainté et a disposé de 6 jours pour se préparer. C’est de la crisounette ca.

Bordeaux n’a pas à sur-jouer ce soir. Une bonne circulation, une maîtrise globale, des coups de pieds arrêtés bien tapés et l’affaire pourrait être pliée. Gourcuff doit remettre la main sur cette équipe et c’est une bonne occasion de se rappeler aux bons souvenirs de Domenech parce que Gourcuff est certainement partant pour commencer sur le banc contre l’Espagne.

Un tirage miracle, il faut en profiter

Si Chelsea était en face on ne dirait pas la même chose mais l’Olympiakos c’est comme dans tout le pays, c’est la faillite. Nikopolidis garde les cages mais reste très friable, LuaLua est pas mal devant mais toujours aussi maladroit et Diogo le meilleur élément est forfait. Pas de quoi s’inquiéter même si les grecs ont eu la présence d’esprit de mettre Didier Domi sur le banc. Le problème pour eux c’est que le titulaire c’est Raul Bravo, l’ancien déchet des Galactiques version Zidane et Figo et qu’il est toujours faible. Gouffran pourrait lui faire mal en vitesse. Plasil par ses décrochages.

Hormis Diarra, Bordeaux est au complet, reposé et joue contre une équipe qui n’est ni Milan, ni l’Inter (des équipes que Bordeaux a évité). C’est LA chance des champions de France qui ne sait pas trop de quoi sera fait sa saison prochaine avec le départ de Chamakh et les incertitudes sur Blanc (donc sur Gourcuff) ou encore Planus. Profitez-en!

Vin bordelais ou brebis grecque? Un nul avec des buts ne serait pas mal du tout avant de faire exploser des grecs toujours aussi nuls à l’extérieur.

Paul Bocuse


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines