Magazine Info Locale

CG 78 - développement de la Seine Aval

Publié le 23 février 2010 par Alafon
Le département investit 43 millions pour le développement de la Seine aval

Investir sur l'offre de transports et de logements pour faciliter le développement économique, c'est l'engagement du conseil Général  des Yvelines qui prévoit df'investir 43 millions d'euros entre 2010 et 2013 (avant la réforme des collectivités territoriales en 2014...)

C'est le CDEY (contrat de développement équilibré des Yvelines initié par Pierre Bédier) bras séculier du département qui sera l'instrument d'un partenariat entre les collectivités et le département.

Transports

Priorité aux transports. Les moyens financiers exceptionnels alloués par le Conseil général dans le cadre du CDEY Seine aval vont servir en priorité à développer l’offre de transports, condition indispensable à l’attractivité économique de ce territoire.
Six opérations prioritaires visant à développer l’offre de transport en commun et à améliorer l’accessibilité du territoire de Seine aval ont été identifiées, elles concernent l’amélioration de la desserte :

  1. entre Rosny-sur-Seine, Mantes ouest et Mantes-centre,
  2. entre la gare d’Epône et la gare des Mureaux ;
  3. entre la gare et les quartiers en développement des Mureaux ;
  4. entre la Boucle de Chanteloup et la gare RER de Poissy ;
  5. entre le quartier Mantes-Université et le centre-ville de Mantes-la-Jolie ;
  6. entre Mantes-la-Jolie et Limay.

Yvelines Média - Le Département investit 43 millions d’euros pour développer la Seine Aval.

Vendredi 19 février, l’assemblée départementale examine le CDEY (Contrat de Développement Equilibré des Yvelines) Seine Aval qui va permettre au Conseil général des Yvelines de mettre en œuvre, aux côtés de ses partenaires (Etat, Région et collectivités locales), l’Opération d’Intérêt National (OIN) de ce territoire d’envergure (51 communes, 370 000 habitants).

Le CDEY Seine Aval est présenté jeudi 18 février à la Communauté des Deux Rives de Seine (Carrières-sous-Poissy), l’une des cinq intercommunalités engagées dans ce cofinancement exceptionnel d’opérations prioritaires, leviers du développement économique, permettant d’améliorer l’offre de logement et axées sur l’offre de transport, en complément d’EOLE (RER E Seine Aval La Défense), de la Tangentielle Ouest (Cergy, Achères, Poissy, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Cyr-l’Ecole, Versailles) et des infrastructures routières.

Elles viennent en complément des actions de droit commun du Département, déjà nombreuses sur le secteur : protection des espaces naturels sensibles, SMSO (Syndicat Mixte des berges de Seine et Oise), CDOR (Contrat de Développement de l’Offre Résidentielle), routes, liaisons douces, contrats départementaux…

Le CDEY Seine Aval prévoit d’investir 43 millions d’euros d’ici 2013 dans le financement d’actions prioritaires définies avec l’EPAMSA, pilote de l’OIN, et les collectivités, conformes aux orientations de développement équilibré du Schéma départemental d’aménagement (SDADEY) et dans la dynamique du Grand Paris qui prévoit le développement de l’axe Seine-Paris-Rouen-Le Havre et du projet de territoire « confluence Seine et Oise ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alafon 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine