Magazine Internet

Limitation de la bande-passante : poursuite en justice

Publié le 15 novembre 2007 par Mac Québec
Dans un billet précédent, je faisais état du filtrage de la bande passante effectué par Bell Sympatico pour les utilisateurs de logiciels P2P . L’utilisation que fait Sympatico de cette technologie dérive de celle de Comcast, un fournisseur d’accès Internet américain.
On apprend qu’une poursuite est présentement en cour contre Comcast. Un Californien accuse Comcast de tromper les utilisateurs en faisant la promotion de vitesses de téléchargement ultrarapides, alors qu’en fait, lors d’échanges de fichiers P2P, cette vitesse chute dramatiquement. Selon des tests menés par Electronic Frontier Foundation, la technologie utilisée par Comcast consiste à faire croire aux logiciels des deux extrémités que la connexion a été perdue.
Reste à savoir si un Québécois aura les nerfs d’engager une telle action contre Bell Sympatico...

Source : Technaute

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mac Québec 2608 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines