Magazine Environnement

L’arsenic dans les eaux souterraines en Asie menace la santé de millions de personnes

Publié le 23 février 2010 par Faunus

15/02/2010 13:54 (Par Pierre MELQUIOT)

L’arsenic dans les eaux souterraines en Asie menace la santé de millions de personnes
L’arsenic dans les eaux souterraines en Asie menace la santé de millions de personnes. Selon de nouvelles études, il s’avère que l’arsenic présent dans les eaux souterraines dans le sud de l’Asie met en danger la santé de millions de personnes.

L’arsenic présent dans les eaux souterraines met en danger la santé de millions de personnes dans le sud de l’Asie. Selon un ensemble d’articles publiés dans la revue « Nature Geoscience », la contamination par l’arsenic des eaux souterraines menace la santé de millions de personnes dans les deltas des fleuves densément peuplées d’Asie du Sud.

Dans les basses terres d’Asie du Sud, les densités élevées de population coïncident avec des niveaux d’arsenic dangereux, pour la santé des populations, dans les eaux souterraines.

La contamination des eaux souterraines par l’arsenic affecterait la santé de millions de personnes dans le sud de l’Asie. L’eau provenant de puits profonds pourrait aider à combattre cet impact sanitaire, mais seulement si elle utilisée avec modération.

L’arsenic dans les eaux souterraines en Asie menace la santé de millions de personnes

« Selon de nouvelles études, il s’avère que l’arsenic présent dans les eaux souterraines dans le sud de l’Asie met en danger la santé de milions de personnes. »

Des systèmes de modélisation des eaux souterraines indique en effet que des puits profonds, qui concernent des nappes d’eau potable à plus de 150 m, pourrait être utilisés pour l’eau sanitaire uniquement pendant des siècles, mais que l’utilisation intensive de ces nappes d’eaux souterraines profondes pour l’irrigation pourrait contaminer cette ressource en quelques décennies.

Or, le Bangladesh utilise beaucoup ces eaux souterraines pour l’irrigation du riz en saison sèche. Lors de la saison de pluies, pendant la saison de la mousson, les inondations éliminent une quantité significative d’arsenic des sols.

Près d’un huitième de la population du Bangladesh utilise de l’eau potable contaminée par de l’arsenic. L’utilisation de filtres pourrait permettre d’éliminer l’arsenic et donc contribuer à réduire l’exposition de la population, mais en raison de prix trop élevés pour les populations pauvres, mais aussi d’une maintenance compliquée, ces filtres sont peu répandus.

Enfin, alors que l’arsenic est présent naturellement dans les eaux souterraines du sud de l’Asie, les analyses de terrains agricoles au Bangladesh indiquent que les activités humaines, notamment les pratiques agricoles, sont responsables de l’augmentation des taux d’arsenic dans les nappes d’eaux potables.

Source : Actualités News Environnement

Voir aussi :
- Arsenic en Inde, nouveau procédé de dépollution des nappes phréatiques polluées
- Taux d’acidification de l’océan : le plus rapide depuis 65 millions années

L’arsenic dans les eaux souterraines en Asie menace la santé de millions de personnes

Tags:arsenic, Asie, contamination, EAU, mousson, nappe, pluie, potable, riz, saison, sante, Sud

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Faunus 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine