Magazine Politique

La laïcité à toutes les sauces...

Publié le 23 février 2010 par Andre777

La Maire PS de Joué les tours, vient d'afficher le mot laïcité au dessus des trois piliers de la république, liberté, égalité, fraternité, le préfet s'en offusque et demande son retrait. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/02/23/01011-20100223FILWWW00688-laicite-sur-le-fronton-d-une-mairie.php

Je suis bien entendu un grand défenseur de notre devise liberté, égalité, fraternité et je trouve qu'elle se suffit à elle même et je me suis plusieurs fois opposé dans certains cercles de réflexion à ce que l'on se croit obligé d'y ajouter solidarité ou laïcité. Ces deux valeurs toutes aussi honorables que les trois autres me paraissent découler naturellement des trois premières et je crains que ces ajouts ne dénaturent les trois piliers et nous entraînent à réfléchir en nous affranchissant de leur trois principes nécessaires à l'équilibre de l'édifice. Mon raisonnement il est vrai est plus juste lorsque l'on parle de solidarité qui risque de se substituer à la fraternité beaucoup plus forte et nécessaire à l'équilibre. La laïcité par contre même ajoutée aux trois piliers, ne va pas en déformer le sens et les symboles, mais seulement rappeler à ceux qui ont un peu trop tendance à l'oublier ces temps ci qu'elle est nécessaire à la cohabitation entre toutes les croyances et non croyances. Notre chanoine de Latran lui a porté un sale coup avec sa laïcité positive, comme si elle pouvait être positive ou négative. Les débats sur l'identité nationale qui ont tourné à une guerre de religion, sont un coup supplémentaire qui lui est porté. Enfin toutes les dérives acceptées concernant les signes ostentatoires d'appartenance à une religion ou à une autre font dériver notre chère république vers un imbroglio religieux qu'elle aura du mal à surmonter. Que nos impôts servent à payer des salaires à des curés en Alsace, en Lorraine, en Guyane me parait proprement scandaleux.

Nous voilà donc arrivé à un point tel de laisser aller, que ce Maire, s'est senti obligé de rappeler ce grand principe républicain sur le fronton de sa mairie, loin d'en être choqué, j'espère bien que ça va faire tâche d'huile et que cet affichage sera suivi d'effet avec une interdiction dans tous les lieux publics de tous signes ostentatoires d'appartenance à une croyance quelle qu'elle soit. Il faudra commencer par la suppression de tous ces crucifix qui polluent de nombreux espaces publics, ce n'est qu'en commençant par là que la laïcité pourra devenir crédible et être imposée à tous en attendant qu'elle s'impose d'elle même. Comment un Préfet et sur quels critères peut-il interdire l'affichage de la laïcité aux cotés de la liberté, de l'égalité et de la fraternité? Je trouve au contraire cette mesure tout à fait dans le sens du rappel de notre identité nationale avec ce point fort et indiscutable de cette identité. Peut-être que le Chanoine de Latran voit la chose autrement, ce n'est pas à son honneur.

Alors vive la laïcité, vive la liberté de croyance, vive la liberté de ne pas croire, que ce Maire en incite beaucoup d'autres à en faire de même et que tous s'appliquent à la faire respecter. Je n'en terminerai pas moins par: "LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE".

http://www.boosterblog.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Andre777 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte