Magazine Société

Menaces homophobes

Publié le 24 février 2010 par D.ieu Nous Aime...
Drapeau France 5.jpgEn France, les responsables de l’association Le Refuge, lieu d'aide et de soutien à de jeunes homosexuels à Montpellier, ont annoncé le 18 février 2010, avoir reçu des menaces de mort à l'encontre des jeunes que la structure héberge.
Le Refuge 1.jpgEn effet, Le Refuge accueille temporairement, dans plusieurs appartements qu'elle loue à Montpellier, des jeunes homosexuels, souvent rejetés par leur famille en raison de leur homosexualité.
Inquiets pour la sûreté des jeunes, Frédéric Gal, le directeur de l’association réclame "le soutien de la classe politique et des responsables associatifs".
Hélène Mandroux, maire de Montpellier.jpgL'association souhaite notamment que la maire (PS) de Montpellier, Hélène Mandroux, prenne des dispositions "pour assurer la sécurité des résidents".
L'auteur homophobe du courrier reçu par l'association écrit notamment "Avant, toutes ces personnes on les enfermait dans les asiles vu qu'il leur manque des neurones, ils ont la tête creuse, ils préfèrent aimer contre nature".
Dans un post-scriptum, celui-ci menace, "On connaît toutes les habitudes de vos protégés et croyez-nous on va les "criblés" de plombs et les mettre en pièces détachées pour les punir".
La lettre est signée, l'écriture du nom pouvant donner lieu à plusieurs lectures.
Les responsables du Refuge ont déclaré à l'AFP qu'ils ont porté plainte le 22 février auprès du procureur de la République.
Jean-Marie Périer.jpgJean-Marie Périer - Casse-toi!.jpg L'association a été récemment mise en lumière par le photographe Jean-Marie Perier, auteur d'un livre, Casse-toi!, consacré à ces jeunes à qui l'association vient en aide.
Jean-Marie Périer a décidé de publier ce livre grand public pour sensibiliser les parents d'homosexuels.
Touché par la détresse de ces adolescents jetés à la rue par leur famille, et révulsé par l'aberration d'être puni pour le seul fait d'aimer une personne du même sexe, il a rencontré ces jeunes venant des quatre coins de France et issus de tous les milieux sociaux, et s'est engagé à porter leur voix.
Fadela Amara 1.jpgEn octobre 2009, Le Refuge avait reçu le soutien de Fadela Amara, la secrétaire d'État chargée de la Politique de la Ville qui déclarait souhaiter que l'association se développe en réseau au niveau national avec un maillage dans tout l'hexagone.
Mais aucun soutien concret n'est venu par la suite.
Le Refuge 2.jpgA Montpellier, l'hébergement dure de 1 à 6 mois.
La structure est confrontée à plus de 300 demandes d'admission par an pour seulement 6 places disponibles.
Depuis 2003, une cinquantaine de jeunes gays sont passés par Le Refuge de Montpellier.
Aujourd'hui, ces jeunes gays sont menacés par des menaces de violence.
Voilà encore le triste résultat des propos de stigmatisation et de rejet des institutions religieuses inspiratrices des moralisateurs homophobes.
On voit que l’auteur des menaces fait référence à l’amour "contre nature", notion véhiculée en premier lieu par l’Église catholique romaine et les religions.
Ces institutions religieuses et leurs responsables ne se sentent ils pas un peu responsables de cette haine alors que leur rôle devrait être de valoriser l’amour quel qu’il soit?
Voici le reportage Les réfugiés de l’homophobie, montrant la situation terrible des jeunes gays et lesbiennes rejetés par leur famille, et l’aide apporté par Le Refuge : http://www.dailymotion.com/video/x99izz_reportage-les-réfugiés-de-l-homopho_news
Seigneur, pourquoi l’amour fait il si peur aux homophobes?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


D.ieu Nous Aime... 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine