Magazine

Cheney, le diable et le bon Dieu

Publié le 24 février 2010 par Go11
Dick Cheney a survécu à sa cinquième attaque cardiaque et j'y vois là les marques d'une chance exceptionnelle, d'excellent soins de santé accordés aux politiciens professionnels ou encore d'une intervention du Malin. Je m'accroche à cette dernière hypothèse. Je crois qu'il y a bien longtemps, Dick Cheney a fait un pacte avec le diable lui permettant de s'engager dans les crimes de guerre sans avoir à se soucier de leurs conséquences et durer suffisamment longtemps pour soutenir les causes injustes défendues par le Parti républicain.
Cheney, le diable et le bon DieuFace à cela, Dieu a fait tout ce qu'il pouvait pour le mettre « hors-circuit » en lui administrant une série de crises cardiaques aussi puissantes que bien espacées, mais jusqu'à présent, le Diable l'a emporté. Si la survie de Dick prouve quelque chose, c'est qu'il doit avoir des fans un peu partout dans l'industrie américaine des soins de santé, qui ce qui me paraît tout à fait logique. Maintenant, je me demande ce qui va se passer lors de l'attaque numéro 6, un chiffre parfaitement diabolique, mais encore une fois, notre voisin du Wyoming pourrait prouver que, comme le plus humble des chats de gouttière, il a bien sept vies à son actif ...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte