Magazine Blog

L'Europe et le Traité Simplifié : Titanic...

Publié le 16 novembre 2007 par Largo

    L'Europe,l'idée du siècle sans aucun doute !.Champ de bataille le plus meurtrier de la Planète,le Vieux Continent s'est peu à peu transformé en havre de paix et de prospérité.Au lendemain du 8 Mai 1945,devant le spectacle apocalyptique qu'offrait l'Europe,nos vieilles nations ont pris conscience de la nécessité de s'unir.Jamais plus,elles ne devraient verser le sang de ses fils.Ainsi,commença la grande aventure de la construction européenne.Et depuis,que de chemin parcouru !.Aujourd'hui,l'Europe des 27 constitue la première puissance commerciale du Monde.Elle exporte ses produits agricoles et industriels aux quatres coins du globe.Enfin,ses habitants,grâce à un niveau de vie élevé,profitent à plein de la société de consommation.

    Cependant,en ce début de troisième millénaire,l'Europe traverse une crise d'identité.Les Pères Fondateurs avaient en tête un projet politique ambitieux,même un peu chimérique,à savoir créer les Etats-Unis d'Europe.Sachant pertinemment que ce rêve ne se réaliserait pas en un jour,ils ont emprunté un itinéraire bis,celui de l'économie.Pensant que les Nations finiraient par se fondre en une seule entité.Mais les Nations refusent de baisser le pavillon !.Ce qui n'a pas découragé les fédéralistes.Ainsi,depuis une vingtaine d'années,par petites touches,l'Europe devient chaque jour un peu plus supranationale et technocratique.Tant pis pour la conscience des peuples et la démocratie...Pauvre Europe en proie au délire de quelques technocrates apatrides.Et pauvre France,dépouillée de son coeur,de son âme,de son identité.Cette Europe là sera notre tombeau et cette Europe là,nous n'en voulons pas !.

    Qui oserait parler de déclin de l'Europe au risque de se faire rire au nez ?.Pourtant,deux guerres mondiales ont mis fin à sa suprématie.En 1914,le Vieux Continent était le maître du Monde.Géant économique,son foyer ouest représentait entre 40 et 45 % de la production industrielle mondiale.En outre,avec ses colonies en Afrique et en Asie,il exerçait une domination militaire et politique sans partage.Hélas,au lendemain de la boucherie de 14/18,les Européens n'étaient plus en mesure de s'opposer à la montée en puissance des Etats-Unis.

    Même si l'Europe abrite des pays riches,son déclin n'en n'est pas moins patent.Déclin démographique tout d'abord : En effet,avec ses 450 millions d'habitants aux tempes grisonnantes,que pèse l'Union Européenne face aux masses impréssionnantes des poulations juvéniles du Tiers-Monde ?.Dans quelques années,cette réalité,occultée par les médias,nous éclatera à la figure.Attirés par nos richesses,les africains et les maghrébins déferleront sur l'Europe.Nous,eh bien,nous serons vieux,égoïstes et donc incapables de résister à ces mouvements migratoires.Cela en sera donc fini de notre Civilisation...

    Sur le plan économique,l'Europe marque aussi le pas.En valeur relative,sa contribution au PIB mondial ne cesse de diminuer.Tandis qu'elle se contente d'une croissance inférieure à 2 %,les pays émergents affichent 5 %.Nos vieilles nations risquent de rétrograger au palmarès de la puissance économique.Hélas,le monétarisme ( " l'Euro fort " ) l'empêche de retrouver le chemin du dynamisme.

    L'optimisme béat des européens après l'accouchement dans la douleur du " Traité simplifié " au sommet de Lisbonne me consterne.Nos dirigeants se comportent comme les musiciens du Titanic avant le naufrage...Le Premier Ministre portugais José Socrates déclare " l'Europe vient de remporter une grande victoire ",Nicolas Sarkozy se regarde dans la glace en s'écriant " je suis le meilleur " et Romano Prodi affiche sa satisfaction d'avoir obtenu un député supplémentaire au Parlement de Strasbourg.Pathétique...

    Comme le dirait Jacques Chirac " La maison brûle et nous regardons ailleurs ".Vous croyez vraiment que ce " Traité simplifié " va permettre à l'UE de redémarrer ?.Un Président et un haut représentant pour les affaires étrangères ?.Deux gadgets inutiles !.Depuis des années,l'Europe s'embourbe dans la technostructure et les comptes d'apothicaires.Résultat : Immobilisme total !.A quand des projets concrets ?.Il n'y a rien sur la politique industrielle ( " concurrence oblige " ),rien sur la défense ( on a la trouille des terroristes ! ) et rien non plus sur la politique commerciale ( l'Europe doit être " ouverte " selon Barroso,tant pis si la Chine détruit nos emplois...).A quand aussi un gouvernement économique capable de contrebalancer la BCE de l'arrogant Trichet ?.Enfin,quid de l'harmonisation sociale et fiscale ? ( vive le dumping qui tire les salaires vers le bas !...).

    L'Europe a été prise en otage par une bande de dingues illuminés !.Et dire que ces gens sont considérés comme de grands européens,alors qu'ils sont au service des multinationales et de la finance ( certains appartiennent à la mystérieuse Commission Trilatérale,tels Jacques Delors et Valéry Giscard d'Estaing...).Je crains malheureusement qu'il soit trop tard pour éviter à l'Europe une fin tragique : La mort !.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Largo Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte