Magazine

Desperate Housewives saison 4 épisode 7 : "You can't judge a book by its cover"

Publié le 15 novembre 2007 par Buzzline

Les scénaristes sont en grève mais lorsque l'on voit ce qu'ils nous pondent en l'espace de 7 épisodes pour nos Desperate Housewives, il y a de quoi être rageur. Espérons juste que la saison 4 ne sera pas stoppée en si bon chemin et que si arrêt précoce il y a, qu'un joli cliffhanger viendra clôturer cette brillante quatrième année.

Cet épisode débute sur les différentes facettes de Victor Lang, ce qui nous prépare à un futur choc pour Gaby. La trame de cet opus 7 est scindée en deux parties. Le côté drôle avec Lynette et Bree et bien entendu le côté dramatique avec Gaby et Susan.

Commençons par le comique.

- Pour Lynette, on relâche la pression cette semaine non sans en tirer un côté moralisateur.  Lynette est remise de son cancer. Soulagée de ne faire des contrôles que tous les 6 mois à l'hôpital, Lynette retrouve la forme. Elle partage sa joie avec Tom et ses amies du voisinage... seulement, la présence de sa mère à la maison devient de plus en plus encombrante. Lorsqu'elle s'aperçoit que sa mère fréquente un homme au sein de sa propre maison, cela en est de trop. Ne sachant plus trop quoi faire elle convoque sa première soeur à déjeuner. Cette dernière lui explique que c'est une urgence que leur mère déménage et que forcément avoir une soeur célibataire peut aider. Sauf que cette dernière lui annonce qu'elle se refuse à l'héberger. Lynette prend alors les choses en main et profitant d'une seconde d'inattention de sa soeurette, dévérouille le coffre de sa voiture, file en douce, met les bagages de sa mère dans la voiture de sa soeur et file en vitesse...

De retour chez elle, Lynette a la désagréable surprise de voir débarquer ses deux soeurs (associées dans la détresse) et leur mère. Lynette prend peur, surtout lorsqu'elle voit les valises se retrouver devant son palier ! Lynette crise puis décide d'en discuter à l'intérieur de la maison plutôt que devant la maman. Au final, rien ne ressort et Lynette désolée, s'aperçoit que finalement ses soeurs n'ont aucun amour pour leur mère. Préférant ne pas agir de manière si égoïste, Lynette accepte, très émue et surtout déçue de ses soeurs, d'héberger sa mère... au détail près que cette dernière blessée dans son fort intérieur, s'enfuit finalement en taxi...

- Bree et Orson éduquent le fils de Danielle comme le leur. Prénommé Benjamin, l'illusion est totale vis-à-vis du voisinage. Le débat central de cet épisode pour le couple Hodge est de savoir s'ils feront circoncire Benjamin ou pas. Si Bree est pour, Orson trouve cela contre nature et refuse catégoriquement. S'en suit un long bras de fer comique qui verra Bree triompher d'une manière peu catholique ! Un vrai régal comme d'habitude même si leur storyline est de plus en plus malsaine. Qu'importe !  

Du côté des drames cela s'intensifie.

- Pour ce qui est de Susan c'est un peu le désespoir et la déception. Mike qui ne va pas bien du tout semble accro aux médicaments et anti-douleurs puissants. Feintant des douleurs musculaires, Bree, lors d'un dîner chez elle s'aperçoit du petit manège de Mike et, après vérification  en parle à Susan. Cette dernière qui accuse Mike se voit convaincre par son humble mari que tout va bien... alors que non. Finalement, après une seconde tentative de Bree rayon suspiscion qui lui prouve avec sa propre expérience qu'un mensonge est facile à cacher, Susan fouille partout dans sa maison pour finalement tomber sur un sachet rempli de gélules !

Déçue et très triste, elle en parle en face à face avec Mike le soir venu. Mike prend conscience que quelque chose ne tourne pas rond chez lui et par amour déverse tous ses médicaments dans le siphon du robinet de cuisine.  Susan est soulagée...

- Enfin, concernant Gaby c'est un peu un nouveau remake du Meurtre Parfait. Victor qui s'est aperçu grâce à Edie que sa femme le trompait avec Carlos, l'invite à passer un petit peu de temps sur son yatch pour être tranquilles et renouer des liens. Gaby accepte pendant qu'elle annonce à Carlos par téléphone que tout est fini entre eux, qu'elle a choisi ! Après s'être rendu chez Edie pour quelques explications, Carlos comprend que Victor est au courant de tout et en informe Gaby qui prend peur. Victor lui avoue en pleine mer qu'il est au courant de tout. C'est alors une sorte de psychose qui s'installe sur le bâteau...

Alors que Victor effraie de plus en plus Gaby, il file se saisir d'un sac et la jeune femme qui panique le frappe avec une rame, le faisant passer par dessus bord. Victor appelle au seocurs dans la mer tandis qu'elle part seule avec le yatch. 

Carlos la récupère à la Marina et lui demande où est Victor. Gaby lui dit qu'elle s'en est débarassée car ce dernier allait la tuer avec un pistolet. Les deux amants vérifient et ne voient aucun pistolet... juste un gros pull. Victor n'avait donc pas de mauvaises intentions. Le couple repart alors en mer et retrouvent Victor accroché à une bouée de sauvetage en mer. Il s'en suit une longue discussion avant que l'altercation reprenne. Les deux hommes se battent et Victor saisit un couteau... avant d'être à nouveau frapper à la tête par Gaby et sa rame (elle a décidément le coup de main).

Seulement, Victor ne remonte pas à la surface. le couple le laisse alors pour mort et fuit. Revenus à la Marina, ils laissent alors le bâteau filer à la dérive tandis qu'ils se rassurent en se disant que personne ne savait qu'ils allaient ensemble en mer donc...

Enfin c'est la manipulation ultime pour Katherine et sa fille Dylan. Cette dernière apprend que son père battait sa mère de la bouche de Julie, la fille de Susan. Alors qu'elle enquête sur le net, Katherine intervient et lui ressort son histoire "fausse" larmoyante qu'elle avait déjà sortie lors du clash avec Bree. Elle regarde la lettre qui semble être une preuve et fond en larmes, rendant coupable sa fille. Au final, Dylan laisse courir, choquée d'avoir blessée sa mère.

L'art de la manipulation à son firmament puisque finalement la lettre n'est qu'un papier blanc et tout vierge. Katherine a encore bien caché son jeu et compte bien le conserver encore longtemps.

L'épisode se fini sur de nombreuses interrogations : Mike rechute et va chercher ses médicaments coincés dans le siphon du robinet de cuisine grâce à ses outils en pleine nuit... Bree et Orson continuent leur mensonge... Lynette a perdu l'amour envers ses sopeurs et visiblement a déçu sa mère qui part seule en taxi loin d'ici... et enfin Carlos et Gaby cachent le crime de Victor meêm s'il est légitime de penser que monsieur Lang fera bien assez tôt son grand retour histoire de pimenter l'histoire...

FIN DE L'EPISODE. 

Notre avis : Un très bon épisode... encore ! La trahison et les coups bas se font rois dans ce petit jeu de massacre grnadeur nature. L'intrigue gagne en intensité, les storylines s'étoffent. Qu'il s'agisse de comique ou de dramaurgie, tout ets parfait et coule comme de source. On en redemande tout en voyant arriver au loin de sérieux soucis comme le destin de Mike en prise à ses démons intérieurs... le mensonge de Bree qui risque de devenir gênant un de ces prochains jours... le "faux" meurtre de Victor (sisi il reviendra) qui devrait causer problème à Gaby et Carlos... et enfin Lynette qui voit sa famille exploser de son côté à elle. Concernant Katherine, son personnage est un sérieux atout côté "manipulation" et bad girl de la saison. Son secret risque d'être complexe à révéler...

Vite la suite !!!   

Trailer épisodes 8 & 9 (dans 15 jours !)

Desperate Housewives saison épisode

ATTENTION ! CET ARTICLE DÉTAILLE LE SEPTIEME ÉPISODE DE LA SAISON 4 DE DESPERATE HOUSEWIVES ! SI VOUS NE VOULEZ PAS SAVOIR CE QUI SE PASSE (LA SAISON 4 PASSERA SUR CANAL+ EN SEPTEMBRE 2008 ET SUR M6 EN MAI 2009 !), PASSEZ VOTRE CHEMIN.
Ceci n'est pas forcément un résumé, mais ce qu'on appelle une "review", une analyse complète de l'épisode. Des éléments de l'histoire sont révélés et de gros spoilers sont possibles !
TOUS LES AUTRES ÉPISODES DE LA SÉRIE SONT ICI
Les autres séries sur Buzzline : David Nolande, Supernatural saison 3, Lost Saison 4, Desperate Housewives Saison 4, Heroes, Weeds Saison 3, Prison Break Saison 3, Dexter saison 2... et plus encore !

Titre de l'épisode : You can't judge a book, by its cover (On ne juge pas un livre par sa couverture)

Notre avis : Une saison 4 qui continue de plus belle. Un épisode qui porte bien son titre, qui joue sur plusieurs tableaux rayon profils et sentiments humains, centré sur la trahison et les coups fourrés. Vicieux, drôle et très ironique, cet épisode pousse le vice plutôt loin. Aussi malsain que jouissif et préparant à des situations très complexes pour la suite... Wisteria Lane n'a pas fini de nous étonner !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Buzzline 275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte