Magazine Politique

Tortures répétées sur une enfant adoptée de 4 ans: les parents écroués

Publié le 16 novembre 2007 par Fanette

Vu et lu sur 7sur7.be cette horreur

Un couple résidant à Sartrouville (Yvelines) a été mis en examen et écroué jeudi soir pour actes de torture et barbarie sur leur fille adoptive de 4 ans, actuellement hospitalisée à Necker à Paris, pour lui avoir fait subir depuis ses 6 mois de multiples sévices, ce qu'il nie. Les deux parents, qui réfutent être auteurs de toute violence, ont été mis en examen pour "actes de torture et de barbarie sur mineur de 15 ans ayant entraîné l'infirmité permanente par un ascendant adoptif", crime puni de 30 ans de réclusion.
"Jamais une enfant aussi jeune n'a présenté un tel tableau clinique de sévices selon les médecins de Necker, à l'origine du signalement au parquet", a rapporté à l'AFP Luc-André Lenormand, vice-procureur à Versailles. La fillette, aujourd'hui en convalescence dans cet établissement pour enfants malades, présente de multiples marques de coups qu'elle aurait subis, selon les médecins, depuis l'âge de 6 mois.
Six de ses dents et des poignées de cheveux ont été arrachés, plusieurs os ont été fracturés à des âges différents, sa peau est dépigmentée à de multiples endroits probablement à cause de l'ingestion de produits corrosifs qui lui ont ulcéré la langue et l'oesophage, ses bras sont marqués par des cicatrices de morsures humaines et ses oreilles, déformées par des coups.
"Les médecins pensent qu'elle a été frappée dès 6 mois, âge où elle a perdu l'usage d'un oeil à la suite probablement de violentes secousses", a encore rapporté le magistrat. Les médecins qui n'ont pu encore finaliser un examen gynécologique, soupçonnent par ailleurs l'existence de sévices sexuels. D'origine marocaine, la fillette, née à Meulan (Yvelines) a été adoptée à 3 mois par ce couple, déjà parent d'un enfant biologique de deux ans son aîné, expliquant avoir adopté "par choix culturel". Lui, un ingénieur agronome Rmiste âgé de 46 ans, elle, 40 ans, sans emploi, d'origine algérienne, ont été placés mardi en garde à vue.
"Ils nient tout, excluant tout acte de violence. Pour eux, leur fille est fragile et souffre de vertiges et de plusieurs pathologies", a ajouté M. Lenormand. Chez eux, les enquêteurs n'ont rien trouvé de particulier : l'enfant disposait d'une chambre, encore en travaux, mais avec un lit et des jouets. "Ils avaient une excellente réputation, racontant à leur entourage qu'ils avaient tiré le mauvais numéro, que leur fille allait mourir", a-t-il précisé.
"Ils consultaient constamment pour obtenir des examens complémentaires répétés, prétendant ignorer la cause des symptômes: c'est ce qu'on appelle le syndrome de Münchhausen", a dit le vice-procureur évoquant le nom médical donné à une pathologie rare d'affabulation de l'adulte qui inflige des sévices à un enfant pour attirer l'attention. Trompés par ce zèle, les praticiens n'ont rien décelé, si ce n'est un pédiatre de Sartrouville, qui, en 2004, fait une "demie ligne de signalement de maltraitance", rapidement classé.
A Necker où l'enfant a été hospitalisée quatre fois depuis août, une quinzaine de spécialistes se sont penchés sur son cas, recherchant notamment des maladies orphelines. "Remarquant la régression rapide des symptômes avec uniquement des antibiotiques et la séparation d'avec sa famille, les médecins ont conclu unanimement à des sévices", a précisé le vice-procureur. La fillette, décrite comme une enfant "bien charpentée" mais souffrant de malnutrition, reste muette quand on l'interroge sur sa famille. Vive et intelligente selon les médecins, elle est aussi présentée comme un "petit animal soumis" qui ne réclame pas ses parents. (belga)
Seul un parent d'origine maghrébine peut adopter un enfant marocain, pauvre petit ange, comment peut on faire autant de mal à un ange ?
Ingénieur agro alimentaire au RMI, il n' y a pas de chomage chez les ingénieurs dans l' agro, c'est plutôt rare, il y a anguille sous roche...alcool, drogue, je ne serai pas étonnée.
Une question :
L'enfant avait 4 ans, où était la DDASS, l'ASE, "une fois de plus" dans cette histoire ? Il serait peut être temps que le gouvernement mette un coup de pied dans la fourmillière et qu'il fasse les réformes necessaires là !
Plus de contrôles des enfants adoptés, des parents au RMI !


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (3)

Par éridanne
posté le 13 juin à 13:36
Signaler un abus

Ces gens là!... une violence répétée qui finit par leur paraître un droit

Par Gali
posté le 19 mai à 12:40
Signaler un abus

Bonjour,

Je lis cette information d'une enfant qui serait probablement torturée par sa propre famille adoptive. C'est une horreur comme tout ce que peut endurer un enfant maltraité.

Vous appelez à un contrôle renforcé des familles d'enfants adoptés. Certes. Ce qui d'emblée pour vous pose le constat ou l'a priori de départ que des parents adoptifs pourraient être suspects ou de moins bons parents. J'ai du mal à vous suivre. Connaissez-vous personnellement le monde de l'adoption pour avoir de telles positions. Et alors quid des parents "génétiques" maltraitants ?

Dans cette horrible histoire, c'est encore le résultat d'un enchaînement toujours le même : certains personnels d'unités soignantes, scolaires ou sociales n'ont pas fait leur travail ou n'ont pas voulu voir ce qui devait être tout de même évident.

Et contrôler les parents au RMI . Les contrôler, selon vos termes, ou les suivre dans leurs difficultés économiques et sociales. Etes-vous ou avez-vous déjà été au RMI ? C'est une condition que beaucoup de français peuvent potentiellement connaître un temsp donné. Si cela vous arrivait, et si vous êtes parent, pensez-vous que cela ferait de vous un parent susceptible de sévices sur votre/vos propre(s) enfant(s) ?

Je termine en disant qu'un enfant maltraité c'est toujours révoltant. L'indignation ne devrait pas servir de prétexte à des jugements à l'emporte pièce, moralisateurs.

Bonne journée

Gali

Autre sujet : vos renseignements sur le centre de soins dentaires à la faculté de Rangueil sont très utiles. Merci.

Par kaiss
posté le 19 novembre à 19:40
Signaler un abus

en france par des magrhebins!!!! la ddass ne fonctionne que sur balance dommage pour cet ange elle doit etre marquee ...

A propos de l’auteur


Fanette 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines