Magazine France

Les femmes ne sont -elles donc pas capables d'être Sages ?

Publié le 25 février 2010 par Dominique Lemoine @lemoinedo

N'est-il pas choquant d'entendre dire par un conseiller de N.Sarkozy : "Il est normal que dans une assemblée de Sages, on nomme des sages" ?
Qu'entend-il par là ? Les femmes ne seraient-elles pas capables d'être Sages ?
Mercredi 24 février trois nouvelles nominations au Conseil Constitutionnel. Trois hommes : Michel Charasse, Jacques Barrot et Hubert Haenel .
Ce qui fait que ce conseil comporte maintenant 11 membres dont UNE SEULE femme la magistrate Jacqueline de Guillenchmidt!
Les candidatures, des juristes Marie-Laure Denis, Anne Levade, et l'ancienne garde des sceaux socialiste, Elisabeth Guigou n'ont pas été retenues.
Mr Larcher a nommé Mr Haennel afin qu'il y ait un sénateur au conseil.
Mr Accoyer a nommé Mr Barrot afin qu'il y ait un centriste.
Mr Sarkozy a nommé Mr Charasse afin de contrecarrer le président JL.Debré.
Ces nominations ne relèvent que de la politique et nous amène à penser que ce conseil n'est pas une instance juridique mais uniquement politique.
Les femmes ont donc été écartées de cette instance alors qu'elles y auraient apporté leurs compétences juridiques.
La parité n'existe que sur le papier mais dans la vie courante l'égalité n'existe pas et pourtant comme le souligne Simone Veil : "Je pense qu'aujourd'hui, dans une société confrontée à des mutations très rapides qui concernent beaucoup la vie quotidienne des gens, les femmes ont une expérience personnelle qui leur permettrait de mieux appréhender et de mieux répondre aux besoins réels des gens"
Il faut se souvenir que le Conseil constitutionnel ayant censuré à plusieurs reprises des textes obligeant à placer des hommes et des femmes à parité sur des listes de candidats à une élection, les parlementaires, le gouvernement et le président de la République ont décidé de réviser la constitution pour rendre possibles de telles dispositions.
C'est bientôt la journée de la Femme et Mr Sarkozy et d'autres parlementaires vont "glorifier" la femme . Des mots toujours des mots mais point d'actes .Il faudrait être cohérent et s'interroger sur la place réelle qu'on accorde aux femmes.
Alors pourquoi ne pas nommer plus de femmes à ce conseil constitutionnel ?
Cath37

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte