Magazine Société

Madelin Devedjian

Publié le 26 février 2010 par Jmichel
Tous sont au courant aujourd’hui de l’article du Petit Varois du 11 novembre 1965. J’y reviens pour des détails :
– la solidarité entre jeunes (l’omerta) existait déjà : comme Patrick Devedjian était arrivé à courir plus vite que les policiers et à leur échapper, Alain Madelin l’a protégé : c’est pas lui mon complice qu’il disait.
– comme c’était des enfants de bonne famille, ils ont bénéficié d’un sursis pour leur peine de prison. Ali Soumaré n’avait pas bénéficié d’une telle indulgence.
Broutilles de gamins, comme pour un autre élu des Hauts-de-Seine, Patrick Balkany dont on trouve un résumé de la vie mouvementée (au sens mouvement vers les îles ensoleillées, Saint-Martin en l’occurrence) sur Wikipédia.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jmichel 67 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine