Magazine

J’étais LE public !

Publié le 27 février 2010 par Vincent Bellais

En décembre 2009 j’avais passé, à l’invitation de Laurent Hénart, une matinée avec le candidat UMP pour les prochaines élections régionales. Mercredi dernier, toujours dans le cadre des prochaines élections régionales, j’ai passé ma soirée avec des militants du MODEM !
En principe j’allais assister à une réunion publique à Maxéville animée par Danièle Noël, tête de liste départementale pour la Meurthe-et-Moselle ; invitation reçue via Facebook. En réalité j’ai partagé une réunion de militants à un peu plus de 15 jours du premier tour.

Et effet, la réunion publique s’est transformée en réunion de militants car LE public c’était moi !

Je veux remercier Danièle Noël de m’avoir permis de partager ce moment ; elle aurait tout aussi bien pu annuler ce rendez-vous et me renvoyer à la maison devant les derniers épisodes de la saison 1 de Mentalist !

Alors que dit-on, que fait-on, dans une réunion de militants du MODEM à un peu plus de 15 jours du premier tour des élections :

  • on fustige la presse locale de ne pas reprendre les communiqués de presse envoyés (communiqués de presse qui annoncent, entre autres, la tenue de réunions publiques !)
  • on s’étonne du peu de couverture, toujours de la part de la presse locale, de la venue de François Bayrou à Nancy la veille
  • on prépare l’agenda des jours à venir et notamment une journée à Saint-Nicolas-de-Port à la rencontre des entreprises
  • on prévoit d’aller brûler un cierge et de toucher la relique à la basilique lors de la journée passée à Saint-Nicolas-de-Port !
  • on prépare le prochain tractage, le prochain boitage, le prochain publipostage
  • on interpelle LE public en lui demandant son avis sur le tract/flyer qui sera distribué sur un prochain marché
  • on écoute l’avis DU public qui trouve que le 5ème projet présenté sur le tract/flyer et rédigé comme suit "le redéploiement de la Formation Professionnelle, afin qu’elle débouche réellement sur un emploi" n’est pas très clair !
  • on admet que le 5ème projet sur le tract/flyer…n’est pas très clair
  • on demande à son voisin, qui possède un Iphone, de vérifier quand se tient le marché à Joeuf
  • on accueille Marc Saint-Denis et Laurent Watrin qui sont légèrement en retard
  • on remarque qu’aucun candidat ne parle réellement de la Lorraine ; on assiste plutôt à une confrontation bloc contre bloc
  • on constate que le pouvoir de l’image est bien plus fort que tous les autres médias ; "mais je vous reconnais Monsieur Saint-Denis, je vous ai vu à la télévision avec M. Bayrou"
  • on téléphone à son directeur de campagne pour lui annoncer que LE public de ce soir c’est Vincent Bellais !
  • on reconnait que le tract du PS est plutôt bien foutu
  • on déplore le conditionnement de la population à qui on présente toujours deux possibilités : la droite ou la gauche
  • on se demande à quel moment Laurent Hénart va-t-il osé "sortir" Nadine Morano afin que les électeurs se rendent bien compte qu’elle est en 2ème position sur la liste du candidat UMP
  • on se dit qu’il faudra beaucoup de temps (au moins 2 ans) pour faire naître un nouveau mouvement
  • on se quitte en se disant : "il ne nous reste que 15 jours pour trouver les bons mots et pour être force de conviction".

Encore une fois je tiens à remercier l’ensemble des militants présents qui m’ont permis d’assister à cette réunion. A aucun moment je n’ai ressenti une gêne de leur part du fait de ma présence.
Et pour être tout à fait honnête j’ai passé une très agréable soirée !

Le site web de Lorraine Démocrate.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :