Magazine Humeur

Hervé Novelli futur président de la Région Centre ? curieux sondage : truqué et truqueur !

Publié le 27 février 2010 par Kamizole

herve-novelli-candidat-ump-regionale-2010.1267254192.jpgDepuis quelque temps j’entendais parler d’un sondage défavorable pour la liste menée François Bonneau – président socialiste sortant de la Région Centre. Je veux bien mais quand bien même serait-il moins connu que Michel Sapin qu’il a remplacé en cours de mandature, un tel écart au premier tour : 34 % pour l’UMP, 22 % pour les socialistes et 11 % pour Europe écologie, me paraît plus que sujet à caution… Même si un article du Monde Région Centre : un sondage place Novelli en tête au premier tour du 2 février 2010 analyse ce sondage – qu’il impute à l’Ifop.

Or, la fiche technique succinte sur la méthodologie du sondage donnée en exergue «Sondage réalisé du 25 au 28 janvier par questionnaire auto-administré en ligne auprès d’un échantillon de 800 personnes, représentatif de la population de la région Centre de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales (méthode des quotas)» aurait dû attirer la méfiance des journalistes du Monde : depuis quand l’Ifop «auto-administre»-t-il des sonda-ges et qui plus est, sur internet ?

J’avais bien ma petite idée. Sachant qu’Hervé Novelli est un pur produit de l’extrême droite des années 70 et bien qu’il eût voulu cacher ce passé – il aurait même intenté un procès à FR3 Région-Centre pour en avoir fait état ! avais-je lu en son temps sur Libé-Orléans : Big Brother réécrivant l’histoire en permanence au gré de ses intérêts du moment… Donc, la même mouvance que l’homme de l’ombre, l’éminence grise de l’Elysée – c’est fou ce que Sarko a d’anciens amis ou relations issus des rangs de l’extrême-droite ! peste brune par procu-ration ? – et grand tripatouilleur des sondages d’Opinon Way par l’intermédiaire de son officine Publifact dont l’insigne mérite consiste à coûter bonbon à l’Elysée… cf. un des scandales de l’été dernier.

Gaël, «De tout et de rien et surtout de rien» dont l’article le drôle de sondage des régionales 2010 en Région Centre est repris par Cozop confirme mon intuition : normal, il vit à Tours. Ce sondage qui donne des ailes à Hervé Novelli qui se voit déjà à la tête de la Région Centre n’émane nullement de l’Ifop mais d’un personnage sans doute aussi sulfureux et peu crédible que Patrick Buisson : Guillaume Peltier, véritable commanditaire de ce pseudo-sondage. A preuve : il devait parler à un congrès organisé par la société Arctique du “caractère auto-promoteur des sondages”, congrès dont les travaux ont été clos par une intervention d’Hervé Novelli…

Caractère autopromoteur des sondages : Ce qui explique qu’il ait organisé ce sondage. Pour manipuler l’opinion ? Je franchis allègrement le pas. Sans doute du grand art mais qui devrait néanmoins faire “pschitt” comme tout ce que touchent depuis plusieurs mois, Nicolas Sarkozy, l’UMP et le gouvernement. C’est comme au casino : une fois que l’on a perdu la baraka, c’est râpé. Impossible de se refaire. Plongée aux enfers pour ceux qui ne veulent pas passer la main.

Si je n’ai rien trouvé sur cette société Arctique, en revanche le pedigree de Guillaume Peltier sur Wikipedia est des plus instructif. S’il n’a pas appartenu à Ordre Nouveau comme Patrick Buisson et Hervé Novelli ce n’est qu’une question d’époque : ce groupuscule facho ayant été dissous en juin 1973 après une méga-bagarre sur la voie publique à l’occasion d’un meeting, tenu à la Mutualité si ma mémoire ne me trahit pas, les ayant mis aux prises avec des militants de la Ligue communiste (elle-même dissoute à ce moment-là et devenue par la suite la LCR).

Sans rentrer dans les détails, outre l’Uni (syndicat étudiant de droite sur le versant extrême) et la participation à moult associations et mouvements divers du même tonneau, il fut successivement membre du FN et du FNJ, qu’il quitta pour le MNR, étant ami avec Bruno Mégret. Il intégrera ensuite le MPF de Philippe de Villiers après être passé par l’ex-UDF ! Sacré parcours ! Cela vous pose votre homme : à droite toute ! Bien dans la lignée de Novelli qui nous la joue aujourd’hui républicain et démocrate : c’est nettement plus payant pour obtenir des postes politiques ! Mais le fond demeure le même.

Guillaume Peltier a donc fondé sa PME de communication politique, institutionnelle et d’entreprise et chercherait à peser sur la vie tourangelle par son club politique «Générations Tours». Dans l’espoir de conquérir la municipalité de Tours. Pour ceux qui ont connu Tours dans les années 60-70 sous la férule de Jean Royer, ultra-réactionnaire maire quasi inamovible, il m’éton-nerait que Tourangeaux et Tourangelles veuillent renouveler pareille expérience !

Il restera que selon l’article du Monde «La gauche reste fragile dans cette région plutôt ancrée à droite. Le président sortant, François Bonneau (PS), qui a succédé à Michel Sapin en cours de mandat, est handicapé par son manque de notoriété face au ministre Hervé Novelli». Sera-ce suffisant ?

Et je dirais même plus, le fait d’appartenir à l’UMP et d’être ministre de Nicolas Sarkozy qui ne cesse de descendre en vrille dans les sondages pourrait plutôt constituer un sérieux handicap, les électeurs ayant l’occasion de leur faire payer leur politique au plan national. A quelques exceptions près – dont Orléans – les municipales de 2008 ont dans l’ensemble été largement défavorables à l’UMP en Région Centre. Et c’était bien avant la crise !

L’UMP pourrait de surcroît payer cash le prix de la calamiteuse réforme de la carte judiciaire de Rachida Dati et la suppression d’un nombre ahurissant de tribunaux d’instance dans tous les départements de la Région Centre, comme ailleurs. Ils sont de surcroît tellement stupides et sans doute étaient-ils sûrs de leur coup pour les élections qu’ils n’ont pas vu le piège : la réforme est entrée en vigueur avant les régionales !

Pour le ressort de la cour d’Appel de Bourges : Le Blanc, La Châtre, Issoudun, Vierzon, Sancerre. Pour celui d’Orléans : Chinon, Loches, Vendôme, Romorantin, Giens, Pithiviers (?) et le tribunal de commerce de Montargis… Sans oublier l’Eure-et-Loir (rattachée à Versailles !) et la suppression des tribunaux d’instance de Nogent-le-Rotrou, Châteaudun et du tribunal de commerce de Dreux.

Je connais toute cette région par coeur et je peux vous dire que les habitants des villes - ou leurs environs - concernées doivent l’avoir en travers de la gorge, obligés qu’ils seront de parcourir de longues distances et de perdre du temps et de l’argent - carburant et souvent retenues sur leur salaire - pour des actes qui ne demandent parfois que quelques minutes.

J’ai mis un point d’interrogation pour Pithiviers car j’avais lu en son temps que les avocats orléanais protestaient car au lieu de faire une quarantaine de kilomètres - je les ai faits si souvent en vélo que j’avais l’impression que c’était nettement plus court ! - ils devraient s’enquiller 80 kilomètres jusqu’à Montargis sur une route peu agréable si rien n’a changé depuis le début des années 80.

Toujours est-il que je suis stupéfaite du manque de sondage crédible pour les régionales en Région Centre. Hormis un sondage – à l’instigation de Solferino mais réalisé par l’institut TNS-Sofres ce qui est quand même plus un gage de sérieux que celui de Guillaume Peltier ! – qui donne des résultats plus en rapport avec la tendance générale en France : Hervé Novelli serait nettement battu au second tour (45 %) contre 55 % au président PS sortant, François Bonneau selon Paris-Match Novelli battu dans la région Centre – où l’on est pourtant favorable à Nicolas Sarkozy.

Adieu, veau, vache, couvée ? Sans le sourire de la crémière ! Wait and see. Réponse au soir du 21 mars 2009.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte