Magazine

Blue Earth, un mobile tactile et écolo

Publié le 28 février 2010 par Livmarlene
Blue Earth, un mobile tactile et écolo

Enfin, mon opérateur m’a exaucée !! Le nouveau téléphone portable de Samsung, baptisé Blue Earth (BE), écolo à souhait, est depuis peu disponible dans le cadre des offres de réengagement.

Lisez plutôt :

- coque en matériau recyclé à partir de bouteilles d’eau minérales, dépourvue de matériaux toxiques

- chargeur à haut rendement équipé d’une sonnerie signalant la pleine charge

panneau solaire pour un rechargement sans branchement, par le soleil ou par une source lumineuse artificielle

- Ecomètre : podomètre qui calcule l’économie d’émission de CO2 effectuée en choisissant ses pieds plutôt que sa voiture.

- Accès facile aux fonctions de réglage d’éclairage et de connectivité, afin d’optimiser la consommation énergétique du téléphone.

Ça, c’est pour la planète. Mais côté performances, il donne quoi, ce fameux “galet écologique” ?

Tout d’abord, une fonction que je trouve très drôle : la simulation d’appel, pour faire semblant d’être appelé... Très pratique par exemple, pour se dépêtrer d’une connaissance un peu trop bavarde rencontrée par hasard en allant chercher son pain.

Ensuite, il dispose d’un appareil photo 3,2Mpi, avec mode panoramique et retardateur.

Il permet également de tourner jusqu’à 60 minutes en vidéo.

Autre caractéristique qui m’éclate (même s’il ne s’agit pas d’une exclu) : la reconnaissance musicale. Vous aimez une musique mais n’arrivez jamais à savoir son titre ni le nom de son interprète ? Faites-la écouter au Blue Earth et il vous dit tout. C’est magique. Un téléphone qui a pour ainsi dire l’oreille absolue... Enfin l’oreille absolue c’est autre chose, mais lui, c’est comme s’il était omniscient. La classe ! Et au cas où vous vous poseriez la question, bien sûr, il fait lecteur mp3 et lit également d’autres formats (AAC entre autres). De plus son port micro SD permet une extension de mémoire jusqu’à 16 Go, comme ça, on risque pas de se lasser des quatre mêmes chansons !

Ah, et si vous aimez écouter les chroniques de Stéphane Guillon sur France Inter, sachez, que le SBE capte également la radio :o)

Total-blue-look oblige, le galet de Samsung est également doté de l’incontournable technologie bluetooth.

On peut surfer sur le net en 3G+ ou Wi-Fi et se repérer n’importe où, grâce à la fonction GPS.

Et le fin du fin, qui n’est pas négligeable vu le prix du petit bijou : on peut tracer son portable si jamais on le perd. Bon, soyons clair, si on se le fait voler, le SBE n’est pas muni d’un Pitbull intégré pour bouffer la gueule de l’indélicat et lui passer les envies de convoiter ce qui ne lui appartient pas. Mais si vous l’avez oublié chez vos cousins lors du goûter d’anniversaire de la petite dernière, vous le saurez vite fait !

En résumé, sans être le plus perfectionné des smart phones, ce téléphone livré dans un emballage réduit composé de matériaux recyclé a pour lui une large palette de fonctionnalités associée à une démarche éco-responsable qui personnellement, me séduit.

En plus, il est joli, bleu comme les yeux du Dr Grégory House (je sais, je fais une fixette), ce qui me le rend quasi-irrésistible (le téléphone, pas le Dr. Que voulez-vous, on se paie ce qui est dans nos moyens).

Donc, même si je suis une fan affichée d’Apple, je vais très prochainement faire une infidélité à Steve Jobs, en choisissant le Samsung Blue Earth, largement assez performant pour ce que je compte en faire.

J’attends juste un peu, le temps de me préparer psychologiquement à me défaire de mon fidèle compagnon de ces dernières années. C’est fou comme on peut s’attacher à certains objets !

* A toutes fins utiles, je précise que je ne touche absolument rien de la part de Samsung. (enfin, pour le moment. S'ils décidaient de me remercier de mon billet, en m'offrant par exemple le-dit téléphone, je n'opposerais aucune résistance). Je suis juste une écolo heureuse de pouvoir téléphoner moderne sans mauvaise conscience.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Livmarlene 158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte