Magazine Société

Bilan tempete xynthia andernos 28 fevrier 2010

Publié le 28 février 2010 par Jean-Robert Bos

Une pensée d'abord aux victimes de la tempête et quelque soit le degré de dommages causés

Une pensée également à toutes les équipes d'interventions et bénévoles que j'ai pu croiser venant au secours des plus démunis comme à nos élus ...

Que soit entendu notamment  ces paroles ci-dessous

Sur Europe 1, Christine Lagarde a estimé qu'il fallait attendre "que la tempête soit passée" pour prendre un arrêté de catastrophe naturelle, qui détermine en partie l'intervention des assureurs.

Dans un communiqué, elle les appelle à une "mobilisation exemplaire afin d'accélérer les procédures d'indemnisation et de réparation, et afin de permettre l'envoi dès que possible d'experts dans les zones concernées afin d'évaluer les dégâts".

Réparer c'est bien, prévenir c'est mieux

Ci-dessous quelques photos pour Andernos et bientôt un reportage vidéo

10 photo(s) - Diaporama

&document.defaultView.getComputedStyle; 

BILAN TEMPETE XYNTHIA ANDERNOS 28 FEVRIER 2010

BILAN DE XYNTHIA FIN DE L ALERTE METEO

10 photo(s) - Diaporama

Tempête 27 fev 2010
Ehpad--
Ehpad -
TEMPETE 2010 ANDERNOS MAURET
BATEAU FRACASSEE TEMPETE 2010 ANDERNOS
TEMPETE 2010 ANDERNOS CHENERAIE BETEY
CHENERAIE COULIN ANDERNOS INONDEE
CHENERAIE COULIN ANDERNOS INONDEE
CHENERAIE COULIN ANDERNOS INONDEE (2)
CHENERAIE COULIN ANDERNOS INONDEE (1)

Je souhaite que nous arretons de dire que cela est exceptionnel et que cela doit pouvoir remettre en cause les projets d'urbanisations tels que le prévoient le PADD d'Andernos et donc le futur PLU qui doit proposer des projets au moins pour les vingts ans à venir.

Extrait du BILAN (voir plus bas)

Avec la dégradation vérifièe et confirmée par de très nombreuses études 
en très grande partie causées par les activités humaines,
il est évident que ce type de situation météo pourra,
dans les années futures être de plus en plus rapprochées,
et les changements brutaux de temps de plus en plus fréquents,
malgré les annonces à l'emporte pièce de certains détracteurs
qui refusent d'admettre la vérité...
Et ce n'est pas moi qui le dit mais je confirme ...
Une nouvelle association est en cours de création, venez la rejoindre

Nos élus sont capables de projets grandioses aussi qu'ils se mettent autour de la table pour réfléchir réellement à des solutions de protection face au futures tempêtes ou conséquences de ce que l'on nomme "le réchauffement climatique". Il faut changer de priorités, modifier le PADD et le PLU en conséquence.

Envoyez votre photo ou témoignage afin de fire prendre conscience à nos élus et décideurs que le réchauffement climatique (ou dérèglements) est un phénomène à prendre en considération et les inviter à définir de nouvelles protections pour les riverains concernés ainsi que de stopper l'urbanisation, l'étalement urbain et les projets littoraux comme l'extension du port du Betey et les projets immobiliers dans la Foret du Coulin

Améliorant l'existant, notre cadre de vie avec des projets de précaution, de protection et de valorisation tant de notre patrimoine naturel.


BILAN TEMPETE XYNTHIA ANDERNOS 28 FEVRIER 2010

AVIS DE TEMPETE POUR LA NUIT DE SAMEDI A DIMANCHE.
Bulletin de suivi N° 6 FIN DE L ALERTE METEO DES 10H.
Les rafales maximales de vent ont été relevées à 3 heures ce matin, au passage au plus près de la tempête Xynthia.
On relève par département:
Charente Maritime: île de Ré 159 Km/h, La Rochelle 145 Km/h, île d'Oléron 132 Km/h. 137 km/h à Royan110 à 140 km/h dans l'intérieur du département. De très nombreux foyers sont coupés  d'électricité. Submersion marine observée dans certaines parties basses de la Rochelle à marée haute. Possible submersion marine dans le bassin de Marenne-Oléron.
Charente: 109 à 115 km/h du sud au nord avec 109 à Cognac. Nombreux foyers coupés d'électricité en nord Charente.
Gironde: Pas de mesure au Verdon, mais on pense que les rafales auront été très voisines de celles enregistrées dans les îles charentaises. 111 km/h à Belin Belier, 120 km/h à Bordeaux au plus fort de la tempête, 127 km/h à Libourne, 130 au Cap Ferret. Des coupures de courant sont également observées. Possibles submersion marine dans certaines parties basses de l'estuaire.
Landes: 122 km/h à Biscarrosse.
Les autres départements ont été beaucoup plus épargnes par le vent de SW mais pas par le vent de SE avant l'arrivée de la tempête puisque pour rappel, des rafales de vent de 80 à 100 km/h ont été enregistrées sur le département de la Dordogne, et que le foehn, violent de secteur sud dans les Pyrénées aura occasionné d'importants dégâts. Quelques rafales en rappel: 237 km/h au sommet du Pic du Midi, 147 dans le luchonnais et le col du Somport, 130 km/h à Luz st Sauveur, 165 km/h à Loudervielle, 111 km/h à Socoa. Des témoignages téléphoniques font états de nombreuses toitures arrachées et déplacées sur des véhicules, et vitres détruites à Peyragude, des routes coupées par des chutes d'arbres, des chalets en bois retournés à St Lary etc etc...
EN CONCLUSION: Même si Xynthia reste trés légèrement en dessous de Martin en 1999, les dégâts, observés sont à nouveau considérables. De nombreux foyer restent privés d'électricité. En revanche dans la moitié nord (Val de Loire Région Centre, la tempête semblerait être comparable à celle de 1999 en intensité.
Avec la dégradation vérifièe et confirmée epar de très nombreuses études en très grande partie causées par les activités humaines, il est évident que ce type de situation météo pourra, dans les années futures être de plus en plus rapprochées, et les changements brutaux de temps de plus en plus fréquents, malgré les annonces à l'emporte pièce de certains détracteurs qui refusent d'admettre la vérité...
PREVISIONS POUR AUJOURD HUI:
Temps plus calme, baisse du vent.Retour à la Normale. A noter le possible retour de la neige en plaine et du froid à compter de jeudi soir-vendredi prochain
Bulletin de suivi météo N°5 édité le dimanche 28 février à 1h16.
La bascule du vent au SW commence à se faire sentir sur les côtes où certaine rafales commencent à dépasser les 100 km/h. (109km/h au Cap Ferret, 105 km/h à Bordeaux, 104 km/h sur l'île de Ré...
Au dernier pointage de Xynthia, sa trajectoire pourrait être très légèrement plus sud. Du coup, les côtes girondines pourraient être un peu plus exposées qu'initialement prévu.
On attend toujours des rafales de l'ordre de 100 à 140 km/h sur les côtes charentaises et girondines,
Sur le relief des Pyrénées, le vent de sud commence à faiblir, laissant derrière lui, d'importants dégâts sur les infrastructures dans certaines stations de ski comme à Peyragude.
Bulletin de suivi météo N°4 édité dimanche à 00h36
Au dernier pointage, la tempête Xynthia reste toujours aussi virulente et ne faiblit pas. Les vents les plus violents restent attendus à compter de 1h00 du matin sur les côtes Aquitaine avec leur rotation au SW. Sur les images satelllites et radars, on observe des enroulements de lignes d'averses.
Poursuite du fort effet de foehn pyrénéen avec toujours des rafales comprises entre 100 et 150 km/h ( 219 km/h au sommet du Pic du Midi), tandis que le vent de SE se maintient également sur les départements de la Dordogne. Dans les vallées Pyrénéenes, de gros dégâts sont déjà signalés, toitures arrachées, chalets retournés etc etc...
La rotation du vent reste attendue pour 0h30 à 1h du matin avec l'intensification des rafales de vent sur les côtes.
Bulletin de suivi météo N°3 édité à 22h07.
La tempête se rapproche de nos côtes.
On déplore déjà deux victimes, un enfant tué par une chute d'arbre au Portugal et un homme tué par la chute d'un arbre en plein centre de Luchon. En effet les vents violents de secteurs sud perdurent toujours dans les Pyrénées. Le pic du Midi de Bigorre essuie régulièrement des rafales de vent supérieures à 200 km/h avec même une pointe à 237 km/h. Dans les vallées des Pyrénées, les rafales dépassent parfois les 160 km/h comme à Loudervielle 165km/h.
De fortes rafales commencent également à se faire sentir dans le domaine du vent d'Autan avec des pointes atteignant 80 à 100km/h.
Bulletin de suivi météo N°2 édité à 19h07.
Les conditions météo se sont assez fortement aggravées sur le massif des Pyrénées. De violentes rafales associées à un très fort effet de foehn sont signalées.On relève 130 km/h à Luz St Sauveur, 133 km/h près de St Jean Pied de Port, 147 km/h à Luchon et au Col du Somprt, et 200 km/h au sommet du pici du Midi. De nombreux dégâts, chutes de tuiles etc etc sont déja signalées sur ces secteurs.
En plaine et sur le littoral, les rafales augmentent également. 104km/h à Bayonne et entre 60 et 70 km/h de secteur SE sur les plateaux de la Dordogne et en Charente.
En dehors de nos frontières, le vent faiblit désormais sur le Portugal mais est en augmentation sur le nord-ouest des côtes espagnoles.
Bulletin de suivi N°1 rédigé à 17h13.
La tempête xynthia touche désormais le Portugal et l'ouest de l'Espagne. Des rafales de vents atteignent 120 à 130 km/h de secteur SSW à SW sur les côtes de ces deux pays. Cette dépression continue de se creuser le long des côtes Portugaises. Observée à 977 hpa ce matin, la pression en son centre est descendu vers 968 hpa à 16h locales.
Au même moment, un effet de foehn très remarquable est signalé sur les Pyrénées. De nombreuses rafales touchent les crêtes et les vallées, tandis que les températures deviennent exceptionnellement douces. On relève entre 21 et 23°c au abords immédiats des Pyrénées et dans les vallées.
Enfin de fortes rafales de vent de secteurs sud sont déjà signalées sur le pays basques (102 km/h en rafales à Socoa.
Les prévisions annoncées ce matin restent inchangées.
Laurent Violet
www.aquitainemeteo.com
previsions@aquitainemeteo.com
http://www.aquitainemeteo.com

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (2)

Par Max
posté le 03 mars à 18:06
Signaler un abus

Superbes photos grâce à XYNTHIA C'est beau l'eau sous les arbres ...

Par Max
posté le 03 mars à 18:06
Signaler un abus

Superbes photos grâce à XYNTHIA C'est beau l'eau sous les arbres ...