Magazine Environnement

Forum à Bali : Les ministres de l’environnement s’engagent à intensifier leur coopération sur le climat

Publié le 02 mars 2010 par Sequovia

Forum à Bali : Les  ministres de l’environnement s’engagent à intensifier leur coopération sur le climatAprès le bilan mitigé du sommet de Copenhague, les gouvernements des 140 pays se sont engagés le 26 février à intensifier et améliorer la coopération globale sur le changement climatique et la protection de l’environnement. Ils se sont mis d’accord dans une déclaration publiée à l’issue du Forum ministériel mondial sur l’environnement organisé par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), à Bali en Indonésie.

L’après Copenhague

Selon l’objectif fixé au sommet de Copenhague en décembre dernier, soixante pays, dont la Chine, les Etats-Unis et les 27 membres de l’UE, ont présenté à l’ONU, à la date du 31 janvier, des engagements individuels de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2020, destinés à limiter le réchauffement mondial à deux degrés en moyenne. « A peine plus d’un mois après la conférence de Copenhague, les ministres de l’environnement ont parlé d’une seule voix, claire et sans équivoque », s’est réjoui Achim Steiner,  Directeur exécutif du PNUE.
Cette réunion a été  l’occasion pour les États de dresser le bilan de l’environnement, de débattre de stratégies internationales pour la protection des ressources naturelles et de décider des mesures de politique environnementale. Lors d’une réunion informelle, les ministres ont « tous exprimé l’urgente nécessité de réaliser des progrès dans les négociations », a déclaré le ministre indonésien des Affaires étrangères.

Des engagements concrets

A Copenhague, « le monde s’est mis en mouvement et il faut rentrer dans le concret », a ajouté  Jean-Louis Borloo, qui a qualifié « d’extrêmement constructive » l’ambiance de la réunion de Bali. Cette réunion a  donné lieu à une déclaration : La Déclaration de Nusa Dua. Parmi les sujets clés de cette réunion,  l’importance vitale de la biodiversité  a été mise en avant avec l’idée d’un pool d’experts chargés d’observer la biodiversité dans le monde, sur le modèle du GIEC. A l’ordre du jour également : le besoin urgent de lutter contre le changement climatique et les transitions nécessaires vers une économie verte à faible niveau de carbone.
Les ministres se sont également engagés à renforcer leur coopération sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination (Convention de Bâle), sur le commerce international de certains produits chimiques et pesticides (Convention de Rotterdam) et sur l’interdiction de certains polluants organiques persistants (Convention de Stockholm), comme le souligne le PNUE

Une négociation proche ?

Après l’échec du sommet de Copenhague, qui n’a conduit à aucun accord contraignant, les négociations internationales sur le climat doivent reprendre en avril à Bonn, en Allemagne. Cette conférence  a permis d’entamer de nouvelles discussions et de mettre en place un plan de travail en vue du prochain sommet mondial sur le climat qui se tiendra à Cancun, au Mexique, du 29 novembre au 10 décembre 2010.
La déclaration «Nusa Dua» sera également transmise à l’Assemblée générale de l’Onu cette année, en vue de la préparation de la conférence «Rio + 20» en 2012.

L’avis Sequovia

Pendant que la planète se dégrade, de nombreux événements politiques se déroulent. L’échec du sommet de Copenhague où les Etats se sont fixé des objectifs insuffisants ou encore la révélation d’une erreur dans le dernier rapport du GIEC  sur le rythme de fonte des glaciers himalayens ont mis a mal les politiques sur le climat. Cependant, grâce  à cette réunion de 140 chefs d’états qui a aboutit sur cette déclaration commune, les choses semblent bien évoluer positivement cette année.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sequovia 1882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte