Magazine France

« Élargissons la solidarité, au lieu de la restreindre »

Publié le 02 mars 2010 par Gédécé @lesechogaucho

« Élargissons la solidarité, au lieu de la restreindre »
Une réforme des retraites juste ? Permettez moi d’en douter, Monsieur Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa !!!

Car toutes les réformes que vous avez réalisées jusqu’à présent n’ont que bien peu suivi le sens de l’équité, mais plutôt l’intérêt des classes dominantes et particulièrement des pouvoirs de l’argent, même pas des élites intellectuelles (ou prétendues telles…), que vous exécrez.

En outre, vos simulacres de concertation passés (tels que les multiples Grenelles) nous ont suffisamment démontré par l’exemple (méthode du discours à l’épreuve des faits, ou principe de réalité), que vous avez toujours privilégié les intérêts des plus fortunés…. et appliqué ce que vous aviez préalablement décidé sans tenir compte des résultats de ces travaux…

D’ailleurs, ceux qui vivent dans la vraie vie savent bien à quel point le sujet des retraites est un objet de raillerie et d’humour noir….

A quand la retraite à 120 ans, avec les progrès de la médecine, qui permettent d’augmenter l’espérance de vie ?

Et quand appliquera-t-on les principes proposés par les politiques à ceux-là mêmes qui s’en absolvent si volontiers ?

Pour aller plus loin… ou plus sérieusement ?

- le blog de Marie-Noëlle Lienemann, qui rappelle à juste titre que Jaurès proposait d’instaurer une retraite par les morts, c’est-à-dire en partie financée par l’imposition des patrimoines et des héritages. Élargissons la solidarité, au lieu de la restreindre.

- Déclaration commune de partis et organisations de gauche en défense des retraites

- elmone

- Nous sommes prêts !

- Superno


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte