Magazine Photos

Le dernier joujou de Maudet

Par Haykel

Maudet 2.jpg“Plus une société est policée moins elle sera policière”...Qui est l’auteur de cette remarquable citation? Non, ce n’est pas un dirigeant d’un pays dictatorial qui s’exprime ainsi mais c’est notre Maudet Cantonal qui livre sa nouvelle politique sécuritère au micro de la brillante émission Couleurs Locales lundi 1er mars lors de l’intronisation des APM (agents de police municipaux) anciennement ASM (agents de sécurité municipaux). Vous suivez?  Personne n’a gagné, je vous ai soufflé la réponse au départ avec le titre de ma note.
Tout un programme ces APM qui doivent attendre le mois de juin pour porter l’uniforme officiel. Une entrée à moitié consommée! Mais qu’importe, depuis lundi 190 APM sévissent dans le Canton au grand bonheur de notre gendarmerie qui voit là un apport de biceps bienvenu.
Voyons de prés leur cahier des charges. Matin maudet.jpgCommençons par le résumé de Pierre Maudet à la TSR: “L’enjeu pour nous c’est de réoccuper le domaine public (donc il admet qu’il l’a perdu), le terrain des communes, faire en sorte (j’aime bien le terme en sorte qui veut dire aussi faire semblant) que les conflits de tous les jours, les incivilités, les problèmes liés à l’insalubrité, à ce genre de choses puissent être réglés...” En gros une police de proximité light mais au pouvoir accru. Une police superficielle mais bien enrobée. Du paraître pour occuper le terrain en rendant des menus services à la police locale. Déjà le premier changement d’envergure qui va gonfler à  bloc les services de Maudet est le remplacement dans leur appellation du terme "sécurité" par le plus autoritaire "police". Ce qu’on peut leur ajouter comme travail se résume ainsi: la lutte contre le bruit dans les rues, les terrasses de café et les immeubles, les infractions routières, le contrôle des débits de boissons, l’interpellation des mendiants et l’encaissement des amendes...Que du bénéfice pour les caisses du Canton. Un léger ralenti pour un retour en arrière. Pour mener à bien toutes ces nouveautés les APM doivent travailler en 3 x 8 heures. Sinon le 2 x 8 restera folklorique vu le nombre d’infractions nocturnes. Et pour mener à bien leur tâche, ils auront en plus des menottes et du spray au poivre un bâton tactique. On leur fait confiance mais pas au point de les armer avec une arme à feu. Par contre carte blanche pour jouer au taxi, au livreur des contrevenants à la gendarmerie. La police de proximité nouvelle version fait peur mais pas trop! Elle inquiétera au début les mendiants avant qu’ils trouvent la parade, quant au citoyen genevois récalcitrant...demain est un autre jour!

Rubrique Pierre Maudet

Maudet.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Haykel 14399 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines