Magazine Insolite

Les internautes allergiques à la pub !

Publié le 17 novembre 2007 par Chantal Doumont

Les internautes allergiques à la pub !

Par Christophe Alix

Les internautes sont de plus en plus allergiques à la publicité. C’est le principal enseignement de la quatrième enquête « Publicité et société » menée par Ipsos pour le compte de l’agence Australie et révélée aujourd’hui. Réalisée à partir d’un panel représentatif de 1000 personnes, elle fait apparaître une hostilité croissante des usagers du réseau vis à vis d’une publicité en ligne jugée envahissante par 94% des sondés (79% pour l’ensemble des Français). 

Alors que déjà 30% des personnes interrogées se déclarent carrément publiphobes, ils sont 5% de plus parmi les internautes. « Les internautes très actifs que nous avons interrogé sont plus consommateurs que la moyenne des Français mais ils sont également bien plus critiques vis à vis de la pub, explique Vincent Leclabart, PDG de l’agence Australie. Ils constituent une sorte d’avant-garde dont les opinions, par un effet de halo, vont très vite se généraliser à l’ensemble de la population. C’est un vrai défi pour nous. » 

Intrusive, ennuyeuse, banalisée, la publicité en ligne est en conséquence de moins en moins efficace, jugent les internautes qui disent l’ignorer de plus en plus. D’où la surenchère de bannières de plus en plus agressives sur la moindre page web. « Si on continue comme ça, on va faire très mal à la profession », avertit Vincent Leclabart selon lequel l’Internet n’est pas un média de « saupoudrage ». « Il faudra en tenir compte pour la prochaine génération de la pub sur les mobiles », conclut-il, tout en se félicitant que les Français, toujours d’après l’étude, jugent de plus en positivement les marques avec une note moyenne, en hausse, de 6,2 sur 10.

www.ecrans.fr


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine