Magazine Livres

Bientôt Tokio ?

Par Olivia Toja

Hier soir, grosse prise de conscience : je me sens vieille.
Couchée à 21h30 (pour un samedi soir, c'est fun, hein ?), j'avais décidé d'oublier mon rythme insoutenable de la semaine en me faisant un petit coup de Starac, comme au bon vieux temps (vous noterez déjà que dans cette phrase, je parle comme si j'avais 95 ans, le sifflement de dentier en moins).
J'ai donc été abasourdie en voyant ça :


Tokio hotel a la star academy
envoyé par nintendojackboy

J'ai bien été obligée de me l'avouer : je me sens totalement dépassée. Dur de se rendre compte brutalement que l'on a plus 14 ans (et oui, je pensais que j'avais encore 14 ans). Je constate que je suis passée complètement à côté du phénomène raz de marée Tokio Hotel. Et surtout, que je n'y comprends rien.
Je ne vois pas ce que toutes ces gamines épleurées leur trouvent ( ça c'est typique du fossé entre les jeunes et les vieux : de-toutes-façons-vous-ne-pouvez-pas-comprendre).

Ce gamin pré-pubère, maquillé, manucuré (il est très joli, ça, on est d'accord) ... chantant en play-back ... non, décidément, je ne comprends pas. Sans doute est ce parce que mon ignorance totale de la langue allemande me fait passer à côté d'un texte d'une poésie et d'une profondeur inouïes.

En les regardant, je me mettais à la place des mamans de ces jeunes filles.
Et je me disais que je n'en avais plus pour longtemps, finalement, avant de devoir vivre la même chose ("ma chériiiiiiiiiiiie, tu ne vas quand même pas sortir comme ça, avec ta frange rose ?).
Je suis donc allée regarder ma fille dormir, j'ai écouté sa petite respiration et je me suis promis de profiter à fond de tout ce que j'avais à passer avant d'en arriver à ses premières larmes de fan ... toutes les Charlottes aux fraises, les déguisement de fée avec baguette magique, les chouchous à paillettes et les baskets Barbie qu'il me reste à connaître avec elle...(oui, je sens que je vais adorer les baskets Barbie. Tout mais pas de frange rose ...)

Il y avait aussi ça (les mèches violettes, c'est assorti à la frange rose ...), mon idole à moi :
Joss stone feat maureen (star ac)
envoyé par cocomoor


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivia Toja 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines