Magazine Humeur

«Affaire Ali Soumaré» : L’UMP du Val d’Oise au bord de la crise de nerfs

Publié le 06 mars 2010 par Kamizole

francis-delattre-votv.1267854707.jpgTordant et réjouissant ! Que l’on appelât cela “l’arroseur arrosé” – on n’en remerciera jamais assez les Frères Lumière – ou le retour du boomerang dont nos apprentis sorciers – Francis Delattre, Sébastien Meurant et Axel Poniatowski – auront sans doute appris cette loi de la physique qui veut qu’il revienne avec la même force qui aura été déployée pour son lancer, la “boule puante” qu’ils auront tenté de jeter (en même temps que le discrédit) sur la tête de liste du PS du Val d’Oise pour l’élection régionale leur revient en pleine poire… Ils eussent dû aussi méditer cette réflexion, certes autrement digne du Général de Gaulle : “Ceux qui les lancent finissent par sentir plus mauvais que ceux qui les reçoivent”… mais il y a belle heurette que l’UMP n’est plus gaulliste.

Toujours est-il qu’a l’UMP du Val d’Oise on a les foies comme en témoigne un article du Monde du 2 mars 2010 Val-d’Oise : l’UMP locale veut relever Francis Delattre de ses fonctions, info reprise du Figaro.fr. lequel fait état d’une lettre – que s’est procurée L’Express – par laquelle Arnaud Bazin, président du groupe Union pour le Val-d’Oise au conseil général, demande au président du comité départemental de l’UMP, Jérôme Chartier, de “relever Francis Delattre de ses fonctions”… Il fait état de «la sociologie du département»… entendre que dans le Val d’Oise il y a un certain nombre de quartiers que l’on qualifiera pudiquement de “difficiles” avec une proportion non négligeable d’électeurs issus de l’immigration. Lesquels seront bien évidemment charmés d’apprendre en quelle estime les tiennent les élus de l’UMP !

:)

Or, le prochain renouvellement du Conseil général lors des élections cantonales de 2011 tiendra sans doute encore une fois à un fil. Pour l’instant, et depuis la reconquête du Canton d’Argenteuil-Est, la gauche n’y est plus majoritaire bien que malgré la tentative de l’UMP qui a fait long feu de faire procéder à une nouvelle élection de l’exécutif du Conseil général, Didier Arnal (PS) en soit toujours le président, grâce à un divers droite, électron libre.

La situation est d’autant plus cocasse que précisément Francis Delattre avait reçu mission de Jérôme Chartier de reconquérir le département ! Avec un tel ambassadeur totalement discrédité dans les médias, Arnaud Bazin qui est sans nul doute le porte-parole d’un grand nombre d’élus et de personnalités de l’UMP valdoisienne, mesure l’étendue des dégâts provoqués par ce lancer de boule puantes (sans oublier la charge raciste contre Ali Soumaré dont Delattre avait cru pouvoir ironiser à bon compte en disant l’avoir cru joueur de football de l’équipe réserve du PSG).

Vous pensez bien qu’en tant que militante socialiste vivant à Montmorency dans le Val d’Oise je ne peux que me réjouir d’apprendre que cette lamentable affaire plombe durablement les chances électorales de l’UMP valdoisienne – ce qui ne me surprend guère - que je ne serais jamais la dernière à rappeler en toutes occasions. Lors de la campagne électorale pour les cantonales en 2011 aussi bien qu’en 2012 pour les législatives. A l’attaque !

Pour une fois Frédéric Lefebvre ne s’est peut-être pas trompé en souhaitant qu’il y ait un “avant Soumaré et un après Soumaré” mais toutefois je doute qu’il l’ait envisagé du côté des dégâts collatéraux que cette affaire produit dans le Val d’Oise !

:)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte