Magazine Politique

Grébert élu écolo connecté, déconnecté de la population et des réalités sociales

Publié le 07 mars 2010 par Frédéric-Michel Chevalier

Christophe Grébert vient de l'annoncer sur Twitter : en 2014, pour les municipales à Puteaux, il fera une campagne zero papier. Il utilisera des iPhone et des iPad. Une évolution logique pour celui qui rève de l'utopie de fonder un e-parti. Alors, si vous voulez encore voter pour lui, faites dès maintenant vos économies ! Vous avez 4 ans pour vous acheter un de ces précieux appareils.

Grebert-ipad

Le candidat MoDem tire-t-il en cela les conséquences de sa difficulté à mobiliser des militants pour faire une campagne de terrain pour Alain Dolium ? Dimanche dernier, il a du faire appel à des militants de Courbevoie et Nanterre qui lui ont prêté un coup de main sur le marché. Ce matin, ils étaient à peine quatre. Très loin de la trentaine de militants présents quotidiennement sur le terrain à l'époque des municipales de 2008 et de Puteaux Ensemble !

Cela pourrait paraître drôle et nous pourrions nous en réjouir, car avec une campagne uniquement sur le web, iPhone et iPad, il lui sera bien difficile d'atteindre à nouveau son score de 25 %. Mais cela traduit quelque chose de plus profond : une vision de la société bobo, où l'on parle de social, où l'on revendique le portefeuille à gauche, pour mieux dissimuler un mépris social des personnes les plus faibles. Croît-il vraiment, dans son cyber-univers, que tous les Putéoliens ont les moyens financiers de s'acheter un iPhone ou un iPad ? Compte-t-il demander à Joëlle Ceccaldi-Raynaud d'équiper chaque habitant de Puteaux d'un de ces terminaux ?

En démocratie, une campagne électorale doit être accessible à tous, pour que chacun puisse exercer son droit de choix et de contrôle de ceux qui nous gouvernent ou nous administrent. En faisant le choix d'une campagne sans tract sur iPhone ou iPad, Christophe Grébert prend la responsabilité de créer une fracture numérique à Puteaux. Ce faisant, au nom de l'écologie, il rompt avec les classes populaires et nous montre aujourd'hui la conception du MoDem, qu'il cherche à imposer avec le soutien du clan Cancelloni, Badré, Creuzet. A une semaine des élections régionales, vous voilà prévenus ! Voterez-vous MoDem ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frédéric-Michel Chevalier 3008 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines