Magazine High tech

[Test] Peggle – PS3 (PSN)

Publié le 08 mars 2010 par Rlx

Alors que Peggle est déjà sortit depuis un bon moment sur la console de Microsoft, Peggle débarque enfin sur le Playstation Store de la Playstation 3. Il est développé par PopCap Games qui est connu pour des jeux comme Zuma, Bejeweled 2 ou encore Plants vs Zombies. Peggle est disponible pour 7,99 € tandis que son pack d’extension Peggle Nights est lui disponible au prix de 3,99 €.

[Test] Peggle – PS3 (PSN)

Peggle mélange plusieurs sortes de gameplay de différents jeux : le pinball, le billard ainsi que le Bust-a-move. En effet, c’est un puzzle game dont le but est d’éliminer tous les pegs oranges d’un niveau. Là vous allez me dire : mais qu’est ce qu’un peg ? En fait un peg est une orbe de couleur qui est placé sur le terrain de jeu de manière aléatoire. Les pegs bleus ont pour but de vous géner et changer la trajectoire de la balle. Au début de chaque partie vous disposez de 10 balles (mais vous avez la possibilité d’en gagner durant la partie en faisant 25 000 points en un lancer ou encore avec un pouvoir d’un maître). Vous lancez la balle à l’aide d’un canon qui est positionné en haut de l’écran et vous devez donc bien ajuster l’angle de votre tir pour faire le plus gros score possible. Si vous avez de la chance un panier qui va de gauche à droite la récupèrera en bas de l’écran sinon elle tombera dans le vide et vous la perdrez. Il existe également des pegs violets qui ont pour but de multiplier votre score ainsi que des pegs verts qui déclenchent les pouvoirs spéciaux du maître alors que les bleus sont uniquement là pour faire augmenter votre score. Une fois que votre balle arrive en bas de l’écran (dans le vide ou dans le panier), tous les pegs touchés disparaissent et laissent donc plus de place.

Au cours de la partie plus vous éliminez de pegs oranges, plus votre jauge de fièvre (Fevermeter à droite de l’écran) augmentera, ce qui multipliera la valeur des pegs. Une fois cette jauge complètement remplie, vous rentrerez dans le mode Extrême-Fever qui laissera place à 5 cases au lieu du panier en bas de l’écran (sous un air d’hymne à la joie de Beethoven). Elles valent différents points : celle du milieu vaut 100 000 points (la plus dure à avoir), les deux à coté de la case centrale valent 50 000 points et les deux au extrémité valent 10 000 points. Enfin, si vous arrivez à éliminer tous les pegs du terrain de jeu vous aurez le droit à l’Ultra Extrême Fever qui vous donnera automatiquement 100 000 points supplémentaires. Bien sur le but dans le jeu est de terminer un niveau avec le moins de balles possibles.

[Test] Peggle – PS3 (PSN) [Test] Peggle – PS3 (PSN) [Test] Peggle – PS3 (PSN)

Au niveau des graphismes nous avons le droit à une résolution de 1080p avec des décors très colorés et variés. Certes cela n’est pas du goût de tout le monde mais cela reste quand même soigné et beau à regarder. La musique du jeu n’est pas très variée  mais est assez discrète et sympathique. Le jeu est assez addictif et très accessible (tout la famille peut y jouer !).

Différents modes de jeu sont présents en solo mais également en multijoueur. Nous allons commencer par le mode Aventure qui permet de nous présenter les 10 maîtres du jeu ainsi que nous familiariser avec leurs pouvoirs. Chaque maître possède son propre pouvoir en rapport avec son univers comme la licorne qui nous donne un bonus pour connaître la direction de la balle après le premier rebond ou encore le dragon qui nous donne une balle en feu qui explose tout sur son passage. Il comporte 50 niveaux (5 par maître) avec une difficulté progressive ainsi que l’ultime défi (5 niveau assez difficiles). Le but est de prouver aux maîtres que vous êtes dignes du jeu et que vous méritez le diplôme de Peggle. Une fois le mode Aventure terminé, vous débloquerez le mode Défi qui reprend les mêmes niveaux mais avec des objectifs précis comme obternir un certain nombre de points ou encore éliminer un certain nombre de pegs oranges. Le mode Duel contre les maîtres permet de choisir un maître pour vous et un autre pour l’ordinateur pour vous affronter en tour par tour. Si vous êtes un joueur occasionnel, un mode libre est également présent où vous pourrez choisir quel niveau et personnage vous préférez. Le mode multijoueur est de très bonne qualité avec un mode Peggle Party qui permet de jouer un 4 joueurs en ligne, un mode 1vs1 en ligne ainsi qu’un mode 1vs1 hors-ligne en hotseat.

Grâce aux nombreux pouvoirs et niveaux cela apporte de la diversité, le jeu n’est pas du tout répétitif et devient vraiment plaisant à jouer. Au niveau de la durée de vie, elle est très bonne. En effet, si le mode Aventure ne dure que 3-4 heures, pour finir le mode Défi vous devrez vraiment y passer du temps. Le mode multijoueurs pourra également occuper quelques soirées entre potes. Bien sur les amateurs pourront toujours essayer de battre leurs scores pour ensuite les publier en ligne. Si vous voulez ralonger la durée de vie, l’extension Peggle Nights est faite pour vous.

[Test] Peggle – PS3 (PSN) [Test] Peggle – PS3 (PSN)

A noter qu’une fonction d’upload de vidéos vers Youtube est directement intégrer dans le jeu. Après chaque lancer de balle vous pouvez voir le ralenti de votre coup mais vous pouvez également publier la vidéo de votre coup sur Youtube. Un bon moyen de faire partage vos coups de chances de manière très simple ! (il suffit de rentrer vos identifiants, la vidéo s’upload en quelques secondes).

En conclusion, c’est un bon jeu du PSN avec un très bon rapport qualité/prix. Bien sur pour ceux qui n’aiment pas du tout les jeux d’arcade de ce genre il ne vaut mieux pas essayer mais pour ceux qui aiment les puzzle game et autres, n’hésitez surtout pas. Avec très peu de défauts et une très bonne durée de vie, c’est un petit jeu qui fait son effet. Rien de tel qu’une petite partie entre deux téléchargements de plus toute la famille peut y participer.

Les plus :

  • Très bon rapport qualité/prix
  • Le gameplay
  • Bonne rejouabilité
  • Bonne finition générale

Les moins :

  • Pas de mode 2 joueurs en écran splitté
  • Certains pouvoirs inutiles
  • Couleurs très vives

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rlx 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte