Magazine Société

Alerte vaticane

Publié le 09 mars 2010 par Jmichel
Les militants de la tranquillité des cultes dans la rue, de la liberté de culter(1) dans la rue en terre chrétienne, les militants du halal(2) sans souillure(3) quand je veux où je veux, où sont-ils quand la liberté de culter est entraver en terre d’Islam ?
Il ne s’agit ni de l’Iran, ni de l’Arabie Saoudite, mais de l’Algérie.
Question aux algériens, et il sont nombreux, qui prosélytent l’Islam sur ce site : peut-on trouver du casher dans les boucheries algériennes ?
J’en avais déjà parlé :
"Les Indigènes de la République",
il y a une pétition pour le respect de la liberté religieuse et elle est passée totalement inaperçue.
Communiqué papal (Radio Vatican) :
L’archevêque d’Alger demande une révision de la loi sur la liberté de culte en Algérie.
« Mgr Ghaleb Bader intervenait à un colloque de deux jours sur la liberté de culte organisé à Alger par le ministère des affaires religieuses. Selon une ordonnance prise en 2006, les cultes doivent être célébrés dans des lieux autorisés et par des officiants agréés. Par ailleurs toute personne qui tenterait de convertir un musulman à une autre religion encourt une peine de prison. Des normes, qui selon l’archevêque d’Alger, empêchent de nombreux chrétiens d’exercer leur foi, par exemple dans les régions où il n’y a pas de lieu de culte. Mgr Bader a fait valoir que l’Église catholique en Algérie avait toujours respecté la loi, qu’il n’y avait jamais eu d’incidents ou d’abus, et s’est donc interrogé sur les raisons de ces restrictions. Le ministre des affaires religieuses a indiqué que l’objectif de ce colloque était de dissiper les malentendus, sans toutefois apporter d’autres précisions. Nous avons interviewé Mgr Bader.
La question de la liberté de culte en Algérie porte notamment sur les conversions qui font toujours problème en Algérie. Celles-ci ont surtout lieu en Kabylie, dans le Nord du pays. Même si elles concernent surtout les néo-évangéliques, la loi de mars 2006 tend à les réprimer, tout en se voulant garante de la paix entre les confessions.
Pour le président de la Fédération protestante de France, Claude Batty, le colloque organisé à Alger les 10 et 11 février a été une réussite. Le pasteur regrette cependant que les protestants évangéliques n’aient pas été comptés parmi les intervenants et qu’ils « n’ont pu que se sentir visés lorsque le prosélytisme servant des desseins politiques » a été dénoncé : ils se voient implicitement accusés d’être instrumentalisés par l’étranger, notamment par les États-Unis. Le pasteur Claude Batty répond à nos questions. »

Propos recueillis par Thomas Chabolle.

Pétition et textes sur "les conditions et règles d’exercice des cultes autres qui musulman" en cliquant ici.
Les idiots utiles vont-ils soutenir cette pétition ?
Renvois:
1) : culter, nouvelle traduction française du latin colere.
2) : le halal n’est qu’un gros commerce permettant à la France de vendre sa viande aux pays européens qui interdisent l’abattage rituel sur leur sol. Car l’abattage halal, c’est sympa pour la bête, voir chez Victor.
3) : sans souillure : par exemple il n’est pas possible de cuisiner du cochon à proximité pour éviter la souillure des ustensiles (c’est l’explication des restaurants exclusivement halals). Parlez-en à des cuisiniers qui ont travaillé dans une pizzeria avec des musulmans pratiquants, ils ont plein de blagues à raconter là-dessus.
Ce qui est d’autant plus drôle quand on lit ce témoignage :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jmichel 67 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine