Magazine Sport

Football - Affluence en baisse dans les stades, sauf à Bordeaux!

Publié le 09 mars 2010 par Sportbusiness360
Football - Affluence en baisse dans les stades, sauf à Bordeaux!Malgré la qualité du spectacle, certifié par une moyenne record de 2,42 buts par match, le Championnat de France accuse une baisse globale de fréquentation de 3,8 % par rapport à la saison dernière, rapporte L'Equipe, vendredi. La faute aux résultats décevants de certaines équipes, aux problèmes de violences, aux intempéries et à la vétusté des stades. Sans oublier les effets de la crise économique. Ainsi, le taux de remplissage du Parc des princes est passé cette saison de 86 à 75 %, mais c'est Grenoble qui a subi la plus grosse dégringolade (-18 %).Exception dans la grisaille générale, Bordeaux remplit de mieux en mieux Chaban-Delmas, de 24.247 à 29.654 spectateurs de moyenne en quatre ans, soit un bond du taux de remplissage de 71 à 85 %, mieux que le Vélodrome de Marseille, descendu de 87 à 83%, et tout près de Gerland, en baisse sensible également (de 91 à 86%). Dans le cas de Bordeaux, sa très bonne forme sportive n'est évidemment pas anodine, mais elle n'explique pas tout. Car Montpellier et Auxerre, pourtant très bien classés en L1, sont au bord de la relégation niveau fréquentation. La chute des affluences en France s'inscrit dans une tendance générale en Europe. En Italie, le nombre de spectateurs à chuté de 4,4 %, en Angleterre de 4,1 %, en Espagne de 2,6 %, et c'est en Allemagne où les recettes au guichet résistent le mieux, l'affluence outre-Rhin n'ayant baissé que de 0,9%. Les directions financières des clubs s'inquiètent. A Nancy, on anticipe sur une baisse des recettes de billeterie de l'ordre de 15%. Encore une mauvaise nouvelle pour la L1 après un mercato hivernal en berne.  [Via]

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sportbusiness360 30 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine