Magazine High tech

Nous sommes tous des pirates !

Publié le 19 novembre 2007 par Chantal Doumont

Nous sommes tous des pirates : Les disques durs multimédias taxés au nom de la copie privée !

Posté par JerryG

Le piratage nuit à la créativité et à l'innovation en faisant perdre de l'argent aux ayants-droits, aussi afin de les aider, voici que l' Albis vient de rendre son verdict, l'application de la taxe sur les disques durs multimédias entre en vigueur, va falloir encore payer. 

L'homo-cybernicus est devenu la vache à lait de la Next-Gen, disques durs, mémoires, médias vierges, baladeurs et autres gadgets de la Next-Gen sont déjà taxés au nom de la copie privée et bien il faudra encore payer, payer, payer.

Afin d'enrayer le piratage et de compenser la perte occasionnée aux ayants-droits, les instances ont adopté la taxation des gadgets de la Next-Gen, quasiment tous les articles susceptibles de contenir de la Propriété Intellectuelle (Musique, vidéo, etc.) acquise légalement ou illicitement sont sujets à la taxe. 

Ainsi les disques durs multimédias vont connaître comme l'essence une montée de leurs prix vertigineuse, il faudra compter une taxe supplémentaire pour la copie privée. 

   * 7 euros pour une capacité de 0 à 80 Go

   * 23 euros pour des disque de 400 Go et plus. 

Plus fort encore, pour compléter la panoplie des taxes à l'homo-cybernicus, ces mêmes instances envisagent aussi de taxer nos clés USB, nos cartes mémoires et même nos disques durs nomades. 

Mais cela ne s'arrête pas là, le domaine de la Next-Gen étant vaste qu'il reste une véritable gouve de revenus, aussi voici que le remplaçant de notre bon vieux DVD, le Blu-Ray et le HD-DVD sont aussi dans le collimateur de la taxe à la copie privée. 

Bon, il reste un peu de temps avant de voir tomber le couperet sur la tête des amateurs de stockage, qui paieront une gabelle numérique, l'application finale viendra d'ici quelques mois. 

Si les bons (ceux qui ne piratent pas) et les méchants (ceux qui piratent) sont logés à la même enseigne pour compenser les pertes dues au piratage, le remède (la taxation) est-il mieux que le mal (le piratage) ? 

Car à bien y réfléchir, payer une taxe pour la copie privée au nom de l'équité, qui passe alors pour une amende salée à la bonne conduite, n'encourage-t-on pas alors l'utilisateur à se tourner vers le coté obscur ?

liens-utiles.org


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte