Magazine Environnement

De retour…

Publié le 19 novembre 2007 par Lawrence Desrosiers
Petite pause deviendra grande.
C’est ce qui pourrait survenir. Mon ordinateur surchauffe, c'est peut-être la carte graphique ou encore un problème de pâte thermique qui ne fait plus son travail, je n’aurai probablement pas le choix de le faire vérifier.
Il s’est passé un événement important en fin de semaine, soit la perte de deux soldats du Royal 22e Régiment de Valcartier.
J’ai une opinion personnelle face à cela. Je crois que la guerre en Afghanistan est perdue pour les « libérateurs occidentaux ». Je suis incapable de m’imaginer qu’un jour ce peuple vivra libre. Nos soldats sont à des milliers de kilomètres de leur pays, dans des conditions extrêmes. Ils luttent contre des combattants qui offrent leur vie en sacrifice. Je lisais dernièrement que la population afghane réclamait plus de puits. Il y a des limites à l’aide que l’on peut donner à ce pays. Ils cultivent l’opium depuis tellement longtemps, ils ont réussi à chasser tous les envahisseurs et ils ne veulent pas plus que cela d'un régime occidental.
Depuis septembre 2001, la situation ne s’est pas tellement améliorée. Les soldats occidentaux libèrent une région, la laissent ensuite aux soldats et à la police afghane, qui eux la perdent ou la vendent aux plus offrants. Un vrai bourbier dans lequel il ne faut surtout pas s’enfoncer au nom de la justice et la liberté de doubleyou bush.
La vraie guerre se déroule dans les grandes villes canadiennes. Combattons la consommation d’opium, sa vente et les criminels qui en profitent ici au pays, avec autant de vigueur et de moyens (la présence de l’armée canadienne en Afghanistan nous coûte énormément d’argent); ainsi, les fermiers afghans n’auront plus d’endroit, à tout le moins dans notre pays, pour écouler leur merde.
Je reconnais que je ne suis ni stratège militaire ni politicien et encore moins sociologue. Je me laisse emporter par mes émotions. Des soldats canadiens qui meurent dans ce genre de combat, ça m'afflige.
Je me calme.
Lo x

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine