Magazine France

Fonctionnaire territorial… et pourtant…

Publié le 20 novembre 2007 par Marc Vasseur
  Je ne fais pas grève aujourd’hui non parce que je n’adhère pas aux différents mots d’ordre mais justement du fait de cette profusion… et je le concède, il y a aussi chez moi une « démarche politique »… je ne confonds pas revendications syndicales et revendications politiques.   En l’état et jusqu’à preuve du contraire, nous sommes pas en situation prérévolutionnaire… nous sommes en face d’un gouvernement réactionnaire et conservateur… c’est tout et déjà trop mais à trop vouloir associer syndicalisme et politique, je crains qu’on perde sur les deux tableaux. Et sur cette arlésienne de la convergence des luttes… je doute qu’elle dépasse les sphères militantes.   Autre élément  qui m’a convaincu de ne pas faire grève… j’en ai marre de la grève rituelle… et si le commis de Sarkozy, Eric Woerth, n’a pu s’empêcher d’énoncer un nouveau mensonge sur l’augmentation supposée depuis 6 ans des fonctionnaires… en mélangeant grille indiciaire et revalorisation du point… cela ne m’a pourtant pas convaincu de me mettre en grève.   Sur la question du seul point d’indice… qui le veuille ou non… il y a une baisse constante de sa valeur par rapport à l’inflation… même en prenant les chiffres trafiqués de l’INSEE… quand on augmente le point de 0.5% sur un an avec une inflation officielle de 2%... ça fait une perte de pouvoir d’achat de 1.5%... fait le calcul su 10 ans… sans parler de la flambée de l’immobilier et on arrive vite à érosion à 2 chiffres… j’avais un truc sur ce sujet mais je ne l’ai pas retrouvé…   Donc… oui j’en ai marre de notre unique jour de grève de rentrée, j’insiste car on le sait... et cela ne sert à rien… ce n’est pas un scoop… donc si on veut un résultat et on ne préjuge pas de sa durée avant même d’avoir commencé… là ben ça va être comme d’hab… on va se satisfaire de la mobilisation… et gentiment on va rentrer dans nos pénates.   Dans ce sens, le mouvement des cheminots me semble bien plus cohérent même si depuis que Sarkozy et Fillon ont accepté d’ouvrir des négociations, j’ai certaines réserves… mais pour le coup la base et les centrales avaient pris leurs responsabilités avant l’entrée dans le conflit.   Je sais que pour certains, j’apparais comme un traître, un socialiste droitier… je demande non pas de l’indulgence mais tout au moins le respect minimal au militant que je suis… je ne partage pas les positions de la LCR, de Mélenchon, il n’en demeure pas moins que je respecte leur position même si je ne les partage pas… et j’en ai encore le droit.     PS : petit clin d’œil aux personnes âgéesNicolas Sarkozy qui vous doit beaucoup pour son élection… et manifestement il ne vous oublie pas… franchise médicale et maintenant… suppression de cette scandaleuse exonération de la redevance audiovisuelle (hormis sur les blogs, on a parle peu de cette généreuse disposition budgétaire)… la solidarité est remise sur les rails avec Sarkozy… c’est une bonne nouvelle…    Humour : Sketch d'Anne Roumanoff - "François Hollande arrive à faire quelquefois un consensus au parti socialiste... exemple : la moitié du bureau du parti déclare qu'il est six heures du matin, l'autre moitié dit qu'il est six heures du soir !!! Holande déclare : eh bien, on est tous d'accord, il est bien six heures !!!" ...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine