Magazine Culture

Back to You - Review - Critique - Pilot et suivants

Publié le 14 novembre 2007 par Blabla-Series

Back to You is back to TV comedy basics:

multiple cameras, live audiences but, mostly, laughs.

bty.jpg picture by blabla-series

Crée par Christopher Lloyd (Frasier, Out of Practice, Bram&Alice) et Steven Levitan (Stark Raving Mad, The Saddle Club, Just Shoot Me)
Diffusion sur
FOX
Series Premiere
- 19 septembre 2007
Format 30mn -
 13/22 épisodes

Cast

Patricia Heaton (Everybody loves Raymond), Kelsey Grammer (Frasier), Ty Burrell (Out of Practice), Ayda Field (Studio 60), Fred Willard (A Minute with Stan Hopper, Maybe It’s Me), Josh Gad (ER), Laura Marano (The Sarah Silverman Program).

Show Synopsis
Dans les années 1990, les journaux télévisés locaux dans la ville de Pittsburgh étaient dominés par une équipe, celle de Chuck Darling et Kelly Carr. Il y avait une véritable alchimie entre eux, du moins à l'écran. Il en était tout autre dans les coulisses: Kelly était une véritable mademoiselle "je sais tout" et Chuck était souvent trop directif. De ce fait, lorsque Chuck a quitté son poste pour rejoindre un journal national, il n'a pas été regretté.

Quelques années plus tard, Chuck est évincé du journal auquel il participait et voit donc sa carrière s'effondrer après que l'une de ses tirades hors caméra se soit retrouvée sur Internet. Il reçoit alors un appel de la chaîne locale de Pittsburgh qui souhaite qu'il revienne travailler avec Kelly. Il accepte de suite et fait la connaissance de ses nouveaux collègues dont Ryan Church, le directeur de l'information qui est toujours en stress. Il retrouve aussi de vieux amis comme Marsh McGinley, le très affable chroniqueur de la rubrique Sports, et Gary Crezyzewski, le reporter terrain. Mais il y a surtout les retrouvailles avec Kelly, qui est maintenant une mère célibataire qui élève sa fille de 10 ans Maggie. Il y avait de la magie entre eux dans le passé, en sera t-il encore de même une dizaine d'année après ? (source : www.serieslive.com

backtou.jpg picture by blabla-series

Critique

Back to You s'inscrit dans la lignée des sitcoms traditionnelles de la télévision américaine ; des rires enregistrés, des plans fixes, des décors peu révolutionnaires et parfois aux apparences très cartonnées, des jeux très stéréotypés, et quelques intrigues du genre remis rarement au goût du jour.

En dépit de cette énumération de défauts plus ou moins éculés, Back to You tire son épingle du jeu. Si évidemment, elle demeure ancré dans le genre de la sitcom très classique, on peut néanmoins dire qu'elle réussit à parfaitement s'en accommoder.

Les plus grands atouts de Back To You ? Son duo d'acteurs au talent notoire, qui parvient constamment à exagérer, grossir le trait, amuser et se jouer du format même du show. Mais ce qui s'avère le plus plaisant dans Back to You, c'est la dimension professionnelle de la série, le duo de journalistes qui s'aime autant qu'il se méprise, le monde du studio, bien que déjà très surexposé à travers les deux brillants 30 Rock et Studio 60, de l'information et de la présentation télévisée. C'est avec une grande joie que l'on retrouve une sitcom classique à souhait qui renoue avec les grands noms du genre de l'époque pré-Friends. Evidemment, la présence de Frasier n'est pas non plus étrangère à cet heureux sentiment.

Pour autant, Back to You tente sans cesse d'élargir son format et accessoirement son public. S'il parvient à amuser, distraire et faire rire comme il faut grâce aux pitreries des deux présentateurs et à ses acolytes plus ou moins brillants, Back to You tente également une percée du côté soap-drama. Effectivement, la sitcom bien que fortement positionnée sur le principe fondateur de la sitcom, essaie à plusieurs niveaux de dépasser son genre initial, notamment en introduisant une storyline amoureuse entre Chuck et Kelly, une trame sur la paternité potentielle de Chuck, etc …

Même si pour certains, cet enième tentative n'est pas de très bon gôut, il faut reconnaître elle n'en demeure pas moins inefficace, s'ajoutant à la liste des intérêts potentiels de la série.

En conclusion, Back to You est une série plaisante, divertissante, devant laquelle il n'est pas rare de mourir de rire. Elle instaure une situation des plus classiques, jouant avec les ingrédients du genre de manière très approprié et très réussie. Si certains gags paraissent à la limite du douteux, elle ne demeure pas moins agréable, joviale et divertissante. En dépit de cet aspect feuilletonant proche de la dramédie, pas vraiment indispensable et qui enlève un tantinet au show sa dimension si authentique, Back to You reste à regarder de temps à autre avec un intérêt à ne pas négliger.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blabla-Series 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte