Magazine Cyclisme

Les coureurs français dans le rythme

Publié le 16 mars 2010 par Roltiss @roltiss
SICARD-Romain.jpg
Cliquable
SICARD Romain
www.lanouvellerepublique.fr/
Autorisation exclusive NRCO du 03.02.2005
Sa fiche
Romain Sicard l’un des coureurs en vue.
L'ensemble des équipes françaises a ramené un premier bulletin de notes satisfaisant, à l'issue de Paris-Nice.
Dans chaque formation (AG2R, Bbox, Cofidis, FDJ, Saur-Sojasun), un coureur emblématique a affiché une progression plus ou moins attendue. Le plus intéressant étant peut-être l'apprentissage prometteur dans des équipes étrangères de deux néo-pros, le champion du monde espoirs Romain Sicard (22 ans) et le spécialiste de VTT Jean-Christophe Péraud (32 ans).
 
Le potentiel de Sicard
 
« Je découvre », a reconnu Sicard, privé d'une place honorable par une chute qui lui a coûté plus de 16 minutes. Mais la constance du jeune Basque d'Euskatel confirme un potentiel de coureur par étapes.
« J'apprends tous les jours, j'ai encore beaucoup de choses à apprendre », a répondu en écho Péraud. Si l'on en juge par sa neuvième place à Nice, l'ingénieur spécialisé en recherche thermo-hydraulique, médaillé d'argent des JO de Pékin, a vite assimilé.
A l'aise dans les côtes, le Toulousain de l'équipe Omega Pharmaa a surtout bien récupéré malgré son inexpérience des longues distances (quatre étapes à plus de 200 km). Encourageant dans l'optique du Tour de France que le Lyonnais d'adoption espère bien disputer.
Dixième du classement final, Jérôme Coppel (23 ans) a repris sa progression brisée net à la fin du printemps dernier. Pour lui, le prochain Critérium international (27 et 28 mars en Corse), au format idéal pour un rouleur-grimpeur, se présente au mieux.
Thomas Voeckler (30 ans/Bbox), Christophe Le Mével (29 ans/FDJ) et Christophe Riblon (28 ans/AG2R) ont en commun d'avoir couru ensemble le dernier championnat du monde sous le maillot de l'équipe de France. Tous trois ont été pointés à l'avant durant la semaine, sans connaître la réussite d'Amaël Moinard (28 ans/Cofidis) qui a signé son premier succès important en gagnant la dernière étape dimanche à Nice devant… Voeckler.
 
Chavanel vise avril
 
Sylvain Chavanel (30 ans/Quick Step), un peu plus sur la réserve que l'année passée, a visiblement choisi de décaler son pic de forme pour les rendez-vous d'avril. Maints indices l'indiquent, celui qui reste la meilleure chance française dans les prochaines classiques approche de sa meilleure forme. Rassurant.

Le Russe Mikhail (Katusha) a remporté la sixième étape de Tirreno-Adriatico devançant l'Italien Stefano Garzelli (Acqua e Sapone) et l'Australien Cadel Evans (BMC). L'Italien Michele Scarponi (Androni) conserve la tête du classement général.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roltiss 200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines