Magazine Football

Les Brésiliens aiment les flingues et les fiestas

Publié le 16 mars 2010 par Foothese

Les Brésiliens aiment les flingues et les fiestasPolémique au Brésil. De nombreux joueurs réputés  défrayent la chronique et font parler d’eux en participant à des fêtes dans les favelas aux côtés de caids armés jusqu’aux dents.

L’attaque de Flamengo (Adriano et Wagner Love) fête ses victoires dignement lors de bals funk organisés en plein milieu des favelas les plus dangereuses de Rio comme la Rocinha ou Chatuba en compagnie de narco-trafiquants qui ne sont autres que leurs amis d’enfance.

Théâtre de nombreuses scènes de violences et souvent réputées pour être le carrefour de nombreux trafics, les favelas se diversifient et organisent des fêtes avec en Guest-Star, des internationaux, des jolies filles et un arsenal digne des plus grands cartels.

Nouveaux business prolifique ?

Les jogadores de la seleçao justifient leurs présences en soulignant qu’ils n’oublient pas leurs racines et qu’ils font un travail social! Adriano, on ne nous l’a fait pas, on s’est très bien que tu as un penchant pour la bibine et les transexuels. Ça montre au moins que tu as des valeurs et que n’oublies pas les tiens.

Nous nous interrogions sur le retour des stars brésiliennes au pays. Nous pensions que c’était pour préparer le mondial. Maintenant nous comprenons.

Carai do Brazil


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines