Magazine Football

Le Top 10 des déceptions de la L1 2010

Publié le 16 mars 2010 par Foothese

Le Top 10 des déceptions de la L1 2010

La Ligue 1 reprend dans une semaine tout juste. L’occasion de revenir sur ce qu’a été la saison dernière et sur ces déceptions. Ca aide à mieux comprendre ce qui va venir dès samedi prochain.

1. Le PSG : forcément n°1 du grand gâchis. Le potentiel était là, le 11 type est pas mal, le duo Erding-Hoarau n’a objectivement que peu d’équivalent en Ligue 1. Quel dommage pour le PSG qui comme d’habitude a sauvé sa saison avec la coupe de France. 

2. André-Pierre Gignac : meilleur buteur il y a deux ans, il avait tiré son club vers le haut. Souvent blessé la saison passée, le Gitan du TFC a réussi l’exploit d’être titulaire pour les barrages contre l’Irlande, les deux matchs les plus importants de l’EDF depuis 2 ans. En dessous techniquement, son insolente réussite a pris un sérieux coup de frein. Est resté à Toulouse après cette saison de merde. C’était impensable il y a un an.

3. Grenoble : 3 victoires en 28 matchs,  46 buts encaissés, une catastrophe. Il n’y avait plus d’espoir. Courageux les grenoblois n’ont pas lâché le morçeau alors qu’ils se savent condamnés depuis le mois d’octobre. Appliqué et en réussite l’an dernier le GF 38 est retourner en L2, c’est certainement une division plus conforme à son potentiel. Bravo quand même Jean-Claude Killy.

4. Valverde joue toujours en L1 : comment Toulouse a-t-il offert un contrat à l’ancien gardien de Boulogne sur Mer ? Ca fait des années que Valverde est nul. Il avait peu l’occasion de le montrer à Bordeaux mais a réussi l’exploit de se faire prendre sa place à Boulogne par un gamin de 17 ans. Encore à chier à Toulouse, heureusement que Pelé est revenu. Valverde, le National est fait pour toi.

5. Un seul mort. Pour sensibiliser les politiques, il en faudrait un peu plus. Le problème du hooliganisme est revenu frappé à la porte. De Nice à Paris en passant par St-Etienne. Il n’y a plus qu’à attendre deux ou trois morts lors du prochain clasico pour voir des changements. Allez, il faut aussi donner de sa personne les gars.

6. AK 47 : Antoine Kombouaré est trop épargné par les critiques. Il avait le potentiel. Le PSG n’était pas une Ferrari mais au moins une Clio. Il en a fait une Dalcia : une grande marque mais une petite production. Pas d’entrain, pas d’animation offensive et pire, pas d’assise défensive. Ces trois éléments sont simplement la base du travail d’un entraîneur.

7. Baky Koné : souvent titulaire en début de saison, le Passe Partout Noir n’a plus les clefs du Vélodrome. Relégué derrière Abriel, Ben Arfa ou Valbuena, l’ivoirien a raté son année. Le niveau était peut-être un peu trop haut. Direction la pré-retraite.

8. Pas d’histoire de cul : la L1 est sympa cette année, il y a du suspens mais il n’y a pas assez de cul. Quand Terry dérouille l’Angleterre entière, quand Ribéry fait vibrer l’Allemagne nous n’avons rien à se mettre sous la dent avec du made in France. Même Estelle Denis, nympho patenté, ne fait plus parler d’elle. Au fait Maoulida il couche toujours avec Olivier Rouyer?

9. Yohan Gourcuff : oui, il est dans le classement. Augmenté comme pas possible pour prolonger son contrat en juin 2009, le breton ne vaut pas les 320 000 euros qu’il ramasse chaque mois. En retrait chez les girondins, il ne tire pas autant l’équipe vers le haut alors qu’on attendait une confirmation cette saison. Pas au niveau en EDF depuis un bail.

10. Pas de banderole : Lens était pourtant de retour en L1. Nous avions de l’espoir mais non. Rien. Pas de chômeurs, pas de pédophiles. Doit-on attendre le retour de Sedan pour retrouver de l’humour et saluer Michel Fourniret l’ardennais?

Sergei Burqa


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines