Magazine Politique

Barack Obama et la campagne de proximité

Publié le 16 mars 2010 par Exprimeo
La cote d'approbation de Barack Obama repasse en positif récompensant sa campagne de proximité. En devenant le 41e sénateur républicain, Scott Brown a permis à son parti de pouvoir utiliser une manoeuvre parlementaire appelée "filibuster" pour faire échouer les réformes voulues par le Président. Avec 60 sièges sur 100 au Sénat, les Démocrates pouvaient faire adopter leurs projets sans risquer une obstruction de la minorité républicaine. Or, la réforme de la santé a été adoptée le 24 décembre par 60 voix tout juste au Sénat en première lecture. Un an tout juste après son arrivée à la Maison-Blanche, Barack Obama a vu sa popularité bien entamée ces derniers mois, les Américains étant partagés sur sa prestation de Président. Sa réforme de la santé est majoritairement rejetée par les sondés. Il a corrigé le tir en s'impliquant dans les questions intérieures. Les effets positifs ne se font pas attendre. Dans de très nombreux Etats, sa cote d'approbation redevient positive et modifie le contexte général des prochaines élections du mid term.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines