Magazine High tech

Play

Publié le 16 mars 2010 par Didier Vincent
Je vidéo



Le futur du jeu vidéo ? Ce court métrage de 20  minutes nous y emmène en une fable brillante autant qu'étrange. Le joueur est joué et les jeux ne sont jamais faits. Ce court est immersif, autant qu'un jeu vidéo peut l'être. Immersif et intriguant. On est sans arrêt à se demander si on est encore dans un jeu ou dans la réalité, si celle-ci existe par delà. Je ne vais pas philosopher sur le jeu, mais le ludique est toujours virtuel. Jouer, c'est créer un univers dans lequel on ne se voit pas. Et le jeu vidéo est bien peu différent des autres en ce sens que l'hyper réalité qu'il secrète nous submerge. En nous : un moi qui joue, sous le moi social, un mythomane créateur de monde et de monstres qui méconnaît la frontière entre réalité et aire de jeux. Ne veut même pas la connaître.
L'enfance nous a ouvert cet espace intérieur immense qu'on ne cesse d'explorer tel un univers parallèle, mais constant, dans lequel on entre et on sort à volonté, sans même s'en rendre compte. Double jeu du je.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10345 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog