Magazine Football

Nancy - boulogne-sur-Mer

Publié le 16 mars 2010 par Maudemploi

La honte s'est une nouvelle fois abattue sur le stade Marcel Picot ce soir face à Boulogne (avant-dernier de ligue 1), et ce presque par la seule faute de deux joueurs que j'éviterai de nommer par respect pour eux. Malgré tout.

Nancy, comme à son habitude, entamait le match de manière satisfaisante. Des occasions non conclues. Et comme d'habitude, c'est l'équipe adverse qui ouvrait le score... Il fallait un exploit individuel de Malonga pour égaliser juste avant la pause et éviter ainsi de nouveaux sifflets. Sans compter que le speaker nous avait recommandé l'indulgence avant le début du match, nous incitant à "ne pas siffler s'il y avait 0-0 à la pause"... (à noter que le speaker ne sait toujours pas lancer correctement le chant "tous ensemble" !!)

Et en seconde période, Boulogne (qui n'avait jusque là encore jamais inscrit trois buts dans le même match de la saison...) enfonçait le clou par deux fois. A 3-1, le match était plié et une partie du public partie. Et quand tout cela se termina pour de bon, même les sifflets du public se firent moins pressants. Comme s'ils avaient déjà abdiqué. Eux aussi.

Après, la seule satisfaction de la soirée, c'est d'apprendre que Paris a gagné 4-1 face à Sochaux, dans un Parc bien déserté. Et puis, il y a les commentaires sur fbsl. Je passe sur la prétendue "pression du public" et le "syndrôme de Picot", car rien à voir avec Paris tout ça !! Pour ne retenir qu'un commentaire qui m'a semblé plutôt pertinent. Cet auditeur rappelait les propos de Correa : "si les gens veulent du spectacle, qu'ils aillent au cirque !" et "peu importe la manière, seul le résultat compte". Voyant qu'il n'y a actuellement ni la manière ni le résultat, cet auditeur se demandait - avec raison - s'il allait finir par rendre son abonnement. On ne peut pas reprocher aux gens de se sentir floués de payer pour voir des non-matchs assortis d'une défaite ! Surtout contre les deux derniers du championnat ! Aussi, je ne peux m'empêcher de penser que Correa (et plus généralement, le club) devrait penser à la saison prochaine. Le nombre d'abonnés risque de diminuer, ce qui sera préjudiciable pour tout le monde. Sans oublier qu'une augmentation du stade est prévue !! Ce soir, nous étions plus de 17000 mais il y avait un tarif spécial en raison de la journée de la femme et beaucoup de jeunes invités... ou comment cacher la misère.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maudemploi 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines