Magazine High tech

5 technologies à suivre dans l'électronique grand public

Publié le 21 novembre 2007 par Marianne Dekeyser @IDKIPARL
Le Consumer Electronic Association (CEA) vient de publier son étude sur les 5 technologies à suivre en 2008 et les champs d'applications concernés : les logiciels, le commerce, les services liés aux GPS, la radio et les tendances à venir pour les produits électroniques.
L'étude est passionnante à plusieurs égards :
Elle montre comment les innovations modifient les marchés mais également notre société.
Ensuite, si son angle d'approche reste lié à l'environnement électronique, le CEA révèle des tendances de fond plus larges. Par exemple, dans le chapître dédié à la Radio, on notera que la disponibilité et la gratuité sont les 2 premiers critères retenus par les radiophiles pour justifier leur intérêt pour ce média.
Enfin, le rapport est étayé de chiffres et d'éléments concrets qui en font un vrai outil de travail et de réflexion.
Voici un petit résumé pour vous inciter à compulser les 45 pages de l'étude.

Les logiciels, une technologie à observer ?
Les logiciels sont partout, font tout et changent la vie quotidienne des consommateurs. Il s'agit donc d'un marché-clé à suivre pour toute entreprise impliquée dans le marché des équipements électroniques. Pour ma part, je pense que c'est un marché-clé à suivre quel que soit son domaine d'activité car les logiciels renouvellent en permanence des éléments-clés de l'offre actuelle : les services, l'interactivité, la disponibilité/mobilité, la visualisation...

Mais laissons les chiffres (US) parler :

  • Les logiciels pour ordinateurs pèseront plus de 7 milliards de dollars dans les ventes des distributeurs américains.
  • Les consommateurs américains dépensent plus de 10 milliards de dollars dans les logiciels de jeux vidéo chaque année, soit plus que le montant dépensé pour le cinéma.

  • Les jeux vidéo en ligne dégagent 1 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel.
    Plus de 50 millions d'utilisateurs (cf ration versus population US) acquièrent du contenu via iTunes avec 1,5 millirads de chansons téléchargées annuellement. Ce qui fait de Apple le 1er distributeur de musique aux Etats-Unis.
  • Les possesseurs de téléphones portables devraient consacrer 125 millions de dollars au téléchargement de contenu et de services en 2007.

Enfin, le tableau à droite indique comment les applications des nouveaux logiciels ont cannibalisé les produits historiques (CDs, Magasins, photos etc...) selon les segments de l'électronique grand public.
Commerce : Plus d'électronique, moins ou autrement ?
D'après le CEA, 5 forces vont s'appliquer dans ce domaine :

  • A la fois moins et plus de choix de canaux de distribution.
    Avec la consolidation de l'industrie actuelle (massification) et l'émergence de nouveaux types de magasins et concepts de magasins (micro-segments).
  • personnalisés et d'un merchandising plus sophistiqué...
  • Plus d'utilisation de la technologie avant, pendant et après l'acte d'achat avec les puces RFID, RFID, possibilité pour le consommateur de calculer lui-même le montant de ses achats et de régler à une borne, kiosques d'informations en magasins avec accès Web, des "sorties de caisses" mobiles etc...
  • Plus d'expérimentation, de créativité et d'innovation en matière de merchandising et de concepts magasins

Le GPS et les services associés :
Le GPS serait-il devenu l'emblême de ce début de millénaire : il a fait du consommateur perdu, un individu heureux de se repérer et de trouver plus rapidement son chemin?
Si l'appareil a jusqu'à présent été confiné dans un rôle de guide interactif, sa technologie pourrait demain nous ouvrir de nouveaux horizons en matière de navigation. Pour connaître le détail, vous pouvez vous reporter au dossier complet.
Dans cet exemple aussi, les critères de choix (à droite) permettent de s'interroger dans d'autres domaines car la qualité de visualisation et le prix arrivent en premier. N'est-ce pas une problématique commune avec la distribution ?

L'avenir de la Radio :
Pourquoi ce produit est-il si intéressant ? Parce que la radio est l'équipement électronique qui a le mieux réussi avec ses 98% de taux de pénétration aux Etats-Unis (certainement à peu près identique en Europe). Ensuite parce que la radio a du batailler ferme contre ses concurrents depuis quasiment 90 ans, pourtant aucun service ni technologie n'a vraiment remplacé la radio.
Selon une étude réalisée par Arbitron, 93 % des Américains à partir de 12 ans et plus écoutent la radio chaque semaine avec une durée d'écoute moyenne de 19 heures. Ce chiffre correspond à 29% de la consommation media, soit l'équivalent de la consommationd etélévision par câble.
Comment ce produit fait-il pour attirer toujours autant d'auditeurs ?
L'étude y répond en montrant comment ce media s'est adapté aux changements technologiques et sa définition s'est, de fait, élargie.
La radio se définit maintenant comme un programme audio (incluant formats analogiques et numériques : podcats et fichiers musicaux, radio sur internet etc...), plutôt que comme un appareil en tant que tel.
Le futur des appareils électroniques :Les consommateurs ne choisissent pas uniquement avec leur argent mais selon leur style de vie : comment ils travaillent, voyagent et se divertissent.
Ces tendances/attentes doivent être prise en compte dans le développement de nouvelels technologies électroniques grand public :
  • Les produits doivent être simples, faciles d'usage et, "fun".
  • Plus le design est intuitif, meilleure sera l'acceptation du produit que ce soit pour un logiciel ou un équipement.
  • De plus en plus de nos besoins professionnels ou personnels se font via des services online: courses, correspondance, communication, banque, education et réseau sociaux.
  • Nous voulons partager l'information, la musique, les vidéos avec des amis ou réseaux.
  • Nous sommes fortement influencés par nos amis.
  • Les produits électroniques seront d'autant plus appréciés qu'ils pourront être mis en évidence plutôt que cachés (ou quand l'électronique devient aussi ameublement et décoration...).
  • Vies professionnelle et personnelle sont de plus en plus imbriquées et liées.
  • L'Infotainment (contraction de distraction et information) correspond à une nouvelle attente.
  • Les consommateurs sont de plus en plus conscients des enjeux environnementaux (recyclage, énergie propre et changement climatique).
    Source : Digital50

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marianne Dekeyser 210 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte