Magazine Humeur

Les curieux mécomptes électoraux de Brice Hortefeux

Publié le 18 mars 2010 par Kamizole

brice-hortefeux-parfait-en-porky-pig-elmer-fudd.1268894870.jpgC’est ridiculement petit, bas et mesquin et ne saurait abuser personne… Je lis en effet, en exergue d’un article du Monde paru le 16 mars 2010 Nicolas Sarkozy envisage des réajustements à l’UMP que Brice Hortefeux – chargé en tant que ministre de l’Intérieur de publier les résultats officiels des élections – a comptabilisé à part les chiffres obtenus par les socia-listes et ceux des “divers gauche” alliés des socialistes. Pour diminuer d’autant le total des voix en faveur des socialistes – qui passent ainsi à 23,52 % au lieu des 29,14 % relevés par Le Monde. De même, il a additionné dans une rubrique unique les voix d’extrême gauche, sans opérer de distinguo entre Lutte ouvrière et le NPA.

Il crédite ainsi les “divers gauche” d’un million de voix – 5,6 % - en les rattachant à «l’énigmatique catégorie» des “listes d’union de la gauche” dans laquelle il fait figurer 3 % qu’il attribue au candidats du PRG et du MRC… qu’il y ait eut des listes divers gauche est un fait mais précisément elles étaient en concurrence avec les listes d’union PS-PRG-MRC…

Avouez qu’il est vachement fortiche – ou plutôt roublard - ce mec : comment décompter les voix obtenus par des candidats qui figurent sur des listes d’union ? Le jour où il ne sera plus ministre, il trouvera bien à se faire embaucher dans une école de sciences politiques et statistiques électorales pour donner des leçons de maths… “pifométriques”.

:)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte