Magazine Info Locale

Simone Veil à l’Académie française

Publié le 18 mars 2010 par Goure

image_61915988.1268929574.jpg

Simone Veil a été élue ce jeudi à l’Académie française, en lieu et place de l’ancien Premier ministre Pierre Messmer, décédé le 29 août 2007. Après Marguerite Yourcenar en 1980, Jacqueline de Romilly en 1988, Hélène Carrère-d’Encausse en 1990, Florence Delay en 2000 et Assia Djebar en 2005,   Simone  Veil est devenue la sixième “Immortelle” de l’histoire.Simone Veil porte le célèbre habit des immortels, conçu  par le couturier Karl Lagerfeld  ,et une épée somptueuse où elle a fait graver son numéro de déportée à Auschwitz-Birkenau. Son habit vert, assorti à ses yeux, a été brodé par Lesage. Sur son épée de nouvelle académicienne, Simone Veil a fait graver sur la lame la devise de la France, “Liberté, Egalité, Fraternité”, et celle de l’Europe “Unie dans la diversité”, symboles de son exceptionnelle vie politique, elle qui  fut plusieurs fois ministre et première présidente du Parlement européen.

Charismatique et populaire, Simone Veil, 83 ans, s’est engagée, au fil d’une vie marquée par sa condition de juive, dans les combats emblématiques de son époque, de la condition des femmes à l’Europe.Attachée aux valeurs morales et républicaines, cette féministe inflexible fut la première femme secrétaire général du Conseil supérieur de la magistrature, la première à être ministre d’Etat ainsi que présidente du premier Parlement européen.

854692.1268930540.jpg

Née le 13 juillet 1927 à Nice, fille d’architecte, Simone Jacob est déportée en 1944 au camp de concentration d’Auschwitz, avec sa famille. Elle en revient avec ses deux soeurs, mais sans parents ni frère. «Je crois être une optimiste, mais, depuis 1945, je suis dénuée d’illusions»[…]

87275_une-veil2.1268930937.jpg

Simone  Veil avec Jean d’Ormesson .C’est à Jean d’Ormesson de prononcer le discours pour l’entrée de Simone Veil à l’Académie française.

Magistrate, Simone Veil rejoint en 1956 l’administration pénitentiaire ,puis s’occupe des problèmes d’adoption.Elle entre en politique en 1974 comme ministre de la Santé dans le gouvernement Chirac, au début du septennat de Valéry Giscard d’Estaing. Son combat pour faire adopter la loi (avec l’appui de Jacques Chirac et de la gauche et contre une partie de la droite) sur l’interruption volontaire degrossesse (IVG), fait d’elle pour longtemps la personnalité politique la plus populaire de France. Les attaques qu’elle subit sont violentes. «On avait inscrit sur la porte de mon domicile: “Veil = Hitler”», se rappellera celle qui est aujourd’hui présidente d’honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah[…] Simone Veil, qui se revendique athée, est une centriste historique . Mais elle a incarné, comme ministre, la fibre sociale et a parfois pris des positions proches de la gauche.(Source : Libération)

Pour en savoir plus sur Simone Veil , lisez  “Une vie” paru en 2007

9782234058170.1268931542.gif


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine